Les 10 incontournables de Prague l’hiver

Hiver, printemps, été ou automneOn peut visiter Prague en toute saison ! 
Visiter Prague en hiver est une bonne idée, c’est l’occasion de découvrir les fameux marchés de Noël ou, avec un peu de chance, de découvrir la ville sous un joli manteau de neige. Découvrez dans cet article les 10 choses à faire à Prague quand il fait froid !

Boire un chocolat chaud dans un café historique

Vous devez absolument vous attabler dans l’un des cafés historiques de Prague pour vous replonger dans les riches heures du début du XXème siècle. Vous boirez votre chocolat chaud dans un endroit feutré dont les banquettes ont vu passer d’illustres personnages. Kafka ou Einstein ont posé leurs fesses dans l’emblématique Café Louvre où on mange bien, pour pas très cher et avec un excellent service. Le Café Slavia, parfaitement situé en face du Théâtre national et près de la rivière Vltava, a accueilli Rainer Maria Rilke mais aussi les dissidents sous le communisme (dont le futur président Václav Havel que j’y ai aperçu un jour !) Pour en prendre plein les yeux, les amateurs d’Art nouveau se rendront au Café de la Maison municipale (superbes fontaine de marbre et lustres en cristal) ou bien au Café Impérial (mon préféré ! Il fait partie des bonnes tables de Prague mais à prix doux. Je vous conseille aussi d’y dormir). Pour les amateurs d’art cubiste, le Grand Café Orient tout proche vous surprendra aussi !


Visiter au moins l’un de ces cafés historiques est incontournable !


Quand vous découvrirez le passage Lucerna, ne manquez pas son café qui domine le cheval renversé de David Černý. Si vous aimez calme, luxe et volupté, c’est au Café Savoy qu’il faut aller ! Et si vous n’aimez pas le chocolat, prenez un thé dans un des nombreuses čajovna (salon de thé).
Popularisé par des anarchistes russes au milieu du 19ème siècle, le thé est populaire en Tchéquie. On en boit dès le plus jeune âge et il y en a dans toutes les cantines scolaires. Pas de mamies et de pâtisseries dans les salons de thé praguois mais des livres ou des jeux de société et une atmosphère orientale très zen. Agitez la petite clochette pour appeler le serveur qui saura vous conseiller. Je vous conseille A Maze in Tchaiovna
dans le quartier de Letná (riche programmation culturelle avec un évènement chaque jour), U zlatého kohouta dans la Vieille Ville ou Dobrá čajovna qui est un endroit très relaxant devant lequel passent sans le savoir tous les touristes qui arpentent la place Venceslas. Un lieu crée en 1993 par les amateurs de thé qui, sous le communisme, partageaient secrètement leur passion et leurs échantillons de thés très difficiles à se procurer.

Et si vous n’aimez ni chocolat chaud ni thé, pourquoi pas un vin chaud à l’un des nombreux marchés de Noël ou une absinthe dans la Vieille Ville !


Chausser des patins à glace ou suivre l’allumeur de réverbères

Vous n’avez jamais patiné ? C’est l’occasion où jamais ! Vous trouverez à Prague plusieurs patinoires ouvertes tout l’hiver. En plein centre, vous en avez une petite derrière le Théâtre des États (Stavovské divadlo). C’est là où j’ai patiné pour la première fois… Ne vous inquiétez pas, vous pouvez vous tenir à la rambarde ou vous agripper à quelqu’un de plus aguerri. En tout cas, c’est comme ça que j’ai appris ! Vous trouverez des patins à louer sur place à prix modique. Un conseil, allez-y en semaine et en journée pour pouvoir patiner tranquille.


Suivez la tournée du dernier allumeur de réverbères à gaz à Prague


Enfin, sachez qu’il y a toujours à Prague, pendant la période de l’Avent, un allumeur de réverbères à gaz. Ces réverbères avaient disparu en 1985 avant d’être réintroduits par la municipalité pour redonner à la « ville d’or » cette couleur si caractéristique la nuit (700 réverbères). Vous les retrouverez notamment le long le la Voie Royale suivant l’axe Tour poudrière (à côté de la Maison municipale)-place de la Vielle-Villepont Charles et Château avec pour terminer le candélabre de Hradčanské náměstí. Aujourd’hui, il ne reste plus qu’un seul allumeur de réverbères à Prague contre 130 dans les années 1920-1930. De fin novembre au 23 décembre, vers 16 heures, vous pouvez suivre l’allumeur de réverbères dans sa tournée. Dans son costume de la Première République, il commence à allumer les lampes du pont Charles côté Vieille Ville. La traversée du pont Charles dure une bonne heure car le préposé à l’allumage en profite pour discuter avec les artistes de rue ou les touristes curieux.

Découvrir une cuisine tchèque qui tient au corps

La cuisine tchèque est bonne et copieuse (consultez l’article que je lui ai consacré pour vous en convaincre). Si vous vous fiez à mes bonnes adresses, vous éviterez la déconvenue de tomber dans un restaurant attrape-touriste où on vous servira un plat immangeable et cher, ce qui n’aidera pas au rayonnement de la cuisine tchèque hors de ses frontières. Une des critiques récurrentes suite à un séjour à Prague c’est : « Qu’est-ce que c’est beau mais qu’est-ce qu’on a mal mangé ! » La cuisine tchèque certes roborative peut toutefois être excellente et il y a beaucoup de découvertes culinaires à faire. Et puis c’est une cuisine idéale pour affronter le froid avec ce savant mélange de viande, chou et quenelles de pommes de terre accompagné d’une bonne bière bien sûr. Elle est toujours très copieuse de surcroît.


Une cuisine riche et revigorante sans oublier les soupes !


Pour manger local et bien, consultez mon article sur les restaurants typiques mais aussi celui sur les brasseries traditionnelles (plus touristiques, l’accueil dans ces dernières est moins chaleureux), sans oublier les découvertes que je partage régulièrement sur le blog. Enfin, sachez qu’un repas en République tchèque commence invariablement pas une soupe. On peut s’en passer quand il fait chaud mais l’hiver on aurait tort. Soupes de pommes de terre, de lentilles, au chou, bouillon de boeuf ou même bortsch (ukrainien à la base) et bien plus encore ! Consultez mes bonnes adresses pour manger une soupe à Prague !

Visiter un des jolis musées de Prague

Je conseille souvent de ne pas passer trop de temps dans les musées à Prague. Surtout, bien sûr, dans le cadre d’un séjour court. Le plus intéressant à Prague ne ne passe pas entre quatre murs ou devant les cimaises mais dehors. Parmi toutes les bonnes raisons de visiter Prague, la première c’est de découvrir son architecture. Art nouveau, cubiste, fonctionnaliste, brutaliste parmi d’autres styles… Mais voilà, quand il fait froid, on a parfois envie de faire une petite pause au chaud. Entrez donc dans un des jolis musées de Prague, consultez mes adresses pour l’art contemporain ou la photographie, visitez le musée Mucha, le Château, le Clementinum, la Maison municipale, la Maison qui danse (souvent une expo), la tour de télé, la brasserie Staropramen, la Poste centrale

Aller au sauna ou prendre un bain de bière

Les Tchèques aiment aller au sauna, moins qu’en Scandinavie bien sûr mais c’est assez populaire. Cela fait partie des petites choses originales et amusantes à connaître sur les Tchèques. Les piscines publiques (comme Podolí, la plus grande) proposent souvent un sauna. De même que la piscine de l’hôtel AXA (avec en sus solarium ou massages), un hôtel au joli design qui fait partie de mes bonnes adresses d’hôtels pas chers à Prague. Par contre (surtout à Podolí), ne vous attendez pas au grand luxe ! J’ai quand même deux adresses de saunas à vous conseiller : tout d’abord Lázně na lodi (littéralement Spa sur un bateau). Vous vous souviendrez longtemps de cette activité à faire le long de la rivière car il s’agit d’un joli sauna en bois sur un bateau amarré au quai…


Sauna face à la rivière ou bain de bière, faites votre choix !


Le prix est modique (140 CZK soit moins de 6 EUR pour une heure). C’est un sauna mixte où vous pouvez louer des serviettes et bien sûr pas besoin de maillot de bain. Même concept avec vue sur le Château pas loin avec Kayak Beach Bar (possibilité de louer un sauna pour 2 personnes et 1,5 heures : réserver ici). Pour une activité très sympa en plein boom, je vous conseille aussi les bains de bière ! Plusieurs hôtels ont le leur comme l’hôtel Metamorphis, Charming Historical Charles Bridge Residences ou l’hôtel Majestic Plaza. Vous trouverez mes meilleures adresses de bains de bière à Prague dans mon article consacré aux activités à faire une bière à la main.

Manger un trdelník

C’est LA pâtisserie à goûter à Prague ! Sa recette est ancienne mais le trdelník ne connaît le succès à Prague que depuis quelques années (en fait c’est une spécialité de Slovaquie, pays frère séparé de la Tchécoslovaquie en 1993). Pour les esprits chagrins, le trdelník n’est pas traditionnel à Prague. Mais il commence à le devenir ! On aurait donc tort de se priver. Si les adresses et les recettes se sont multipliées (avec crème, glace ou Nutella…), le trdelník original est parfumé (avec cette cannelle si caractéristique de la pâtisserie tchèque), cuit à la broche sur des braises et saupoudré de sucre et de noisettes pilées.

Vous trouverez des trdelník partout autour de la place de la Vieille-Ville. L’apport de sucre vous aidera à affronter le froid. Voici deux excellentes adresses pour en déguster : Good Food
& Coffee Bakery dans la Vieille Ville (qui a même deux franchisés à Dubaï et en Chine !) ou U Kajetana près du Château.

Arpenter et découvrir les nombreux passages

Après près de quinze ans à Prague, je ne suis pas sûr de connaître tous les passages de Prague tant ils sont nombreux. Que ce soit dans la Ville Nouvelle (avec le célèbre passage Lucerna par exemple) ou dans la Vieille Ville, ils sont tous différents et permettent de s’abriter du froid en hiver et de la chaleur en été. Ils contribuent fortement au charme de Prague et constituent souvent de bons raccourcis. N’ayez pas peur de vous y engouffrer !

Aller voir un match de hockey sur glace

C’est le sport roi en République tchèque ! Le hockey sur glace est très populaire à Prague et vous en verrez souvent des retransmissions télévisées dans les bars et restaus populaires. L’équipe nationale a été championne olympique en 1998 à Nagano. Si vous voulez voir un match en live, consultez cet article (infos sur le hockey en fin de page), vous y apprendrez aussi comment acheter un ticket et où aller (ou tapez « hockey » dans le moteur de recherche du site Ticketmaster). N’ayez crainte, il ne fait pas froid dans les patinoires et, à chaque tiers-temps, les tribunes se vident et tout les spectateurs vont boire une bonne bière à l’une des nombreuses buvettes.

Goûter aux eaux-de-vie locales dans un bar ou un club

Les Tchèques aiment sortir et se reçoivent peu à la maison. Toutes les occasions sont bonnes pour aller boire une ou plusieurs bières entre amis ou collègues : anniversaire, réussite à un examen, approche des fêtes de fin d’année… Pour marquer le coup (même si cela se fait aussi sans bonne raison valable bien sûr), il est aussi de coutume de s’envoyer quelques shots d’eau-de-vie pour agrémenter sa bière. Alcool de prune (slivovice), de poire (hruškovice), liqueur de plante (Berechovka) sont parmi les plus populaires. Vous les retrouverez sur le cartes de tous les bars et clubs de Prague la festive.

Choisir un hôtel avec spa

Si vous visitez Prague en hiver, il serait dommage de ne pas réserver un hôtel avec spa. Ils sont très nombreux à Prague. Quoi de mieux après une journée passée dans le froid que de se remettre de ses efforts dans des vapeurs chaudes ? On peut aussi enchainer par quelques longueurs de piscine ou un bon massage. Pour vous faciliter la tâche, voici la liste des hôtels de Prague avec sauna, massages ou spa et centre de bien-être. Mais peut-être, avez-vous assez de temps pour partir en cure thermale pas loin de Prague

Maintenant que vous êtes convaincu, réservez votre vol, bookez votre hôtel et profitez de l’hiver à Prague !

4 Comments

  1. Merci pour ce blog! Je vais très souvent à Prague, et j’avoue que ce blog et sans doute celui qui donne les info les plus pertinentes, grace à votre travail, j’ai eu la chance de faire des voyages hors du commun, et sans doute d’éviter un bon paquet d’arnaques.

    1. Bonjour Tony et merci ! Je vois que vous faites partie des amoureux de Prague. Et très content de lire que le blog vous aide à mieux découvrir la ville et ne pas vous faire arnaquer ! Bien à vous,

  2. Bonsoir, merci infiniment pour ce fantastique blog! J’aurais une demande à vous faire: par hasard, auriez-vous de bonnes merceries à me conseiller ? Je suis brodeuse d’art et je sais qu’il y a de belles choses à Prague dans c domaine mais je ne sais où diriger mes pas. Mille mercis d’avance et encore bravo pour vos articles! Lorenza

    1. Bonjour Lorenza et merci, je vous avouerais que je ne connais pas de mercerie « historique » à Prague. Je sais que le père de Franz Kafka en tenait une mais c’est tout ! Après une rapide recherche, j’ai vu que quelqu’un conseillait la mercerie (on dit « galanterie » en tchèque) du 35 rue Spalena en plein centre… Bons préparatifs !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *