Mes 6 conseils pour visiter le pont Charles de Prague

Tous les secrets du pont Charles et le meilleur moment de la journée pour le traverser en évitant la foule

Le pont Charles est le monument le plus emblématique de Prague. Il est incontournable ! Parmi les incontournables de Prague, Il y a aussi la place de la Vieille-Ville et le Château mais de retour de votre voyage à Prague, c’est du majestueux pont Charles dont vous vous souviendrez le plus.


C’est mon monument préféré à Prague (ville où j’habite !)


Cet article vous fera découvrir tous les secrets du pont Charles et comment on peut le traverser au meilleur moment de la journée. Si vous venez l’admirer au mauvais moment, l’afflux de touristes pourrait rendre votre visite pénible. Vous trouverez aussi ici les cinq superstitions amusantes à respecter sur le pont en plus des 3 spots où prendre les plus belles photos. Et en fin d’article, mon bon plan hôtel méconnu des touristes juste à côté de ce monument exceptionnel !

Le pont Charles se visite gratuitement ! 

En journée, il y a beaucoup de monde sur le pont

Le pont Charles est gratuit et entièrement piéton depuis 1974. Sa visite est une des premières choses que vous devrez faire à Prague. N’y allez pas en journée car vous seriez alors au coude-à-coude avec des milliers de touristes et vous avanceriez péniblement. Pour votre visite du pont Charles, voici un premier conseil à respecter scrupuleusement : empruntez-le la nuit ou au petit matin pour éviter touristes et marchands ambulants (artistes de rue et autres vendeurs de souvenirs).


Tard la nuit, au petit matin ou sous la neige, choisissez bien le moment de votre visite !


Faites comme le chanteur du groupe INXS dans ce merveilleux clip tourné à Prague (un internaute a dressé la liste des lieux praguois qui apparaissent dans le clip) et arpentez le pont Charles par mauvais temps. Ou, encore mieux, l’hiver quand il neige ! Cela m’est arrivé une nuit il y a quelques années. Les flocons de neige volaient dans la lueur des réverbères et le pont était désert. 516 mètres sans croiser âme qui vive, un silence incroyable, mes pas étouffés par la neige, seules les statues me toisaient de leur regard sombre. C’est dans ces moments -là que je me dis que j’ai de la chance d’habiter à Prague ! Un peu comme Tom Cruise dans cet extrait de Mission Impossible tourné à Prague, l’adrénaline en moins !

Le pont Charles de nuit sous la neige, c’est à voir une fois dans sa vie

En décembre, suivez l’allumeur de réverbères

L’allumeur de réverbères à gaz

Il y a toujours à Prague pendant la période de l’Avent, un allumeur de réverbères à gaz. Ces réverbères avaient disparu en 1985 avant d’être réintroduits par la municipalité pour redonner à la « ville d’or » cette couleur si caractéristique la nuit (700 réverbères). Vous les retrouverez notamment le long le la Voie Royale c’est-à-dire suivant l’axe Tour poudrière (à côté de la Maison municipale)-place de la Vielle-Villepont CharlesChâteau (candélabre de Hradčanské náměstí). Aujourd’hui, il ne reste à Prague qu’un allumeur de réverbères contre 130 dans les années 1920-1930 ! Jusqu’au 23 décembre, vers 16 heures, vous pouvez suivre l’allumeur de réverbères dans sa tournée. Dans son costume de la Première République, il commence à allumer les lampes du pont Charles côté Vieille Ville. La traversée du pont Charles dure souvent une bonne heure car le préposé à l’allumage en profite pour discuter avec les artistes de rue ou les touristes curieux.

Le pont Charles : L’histoire à connaître ! 

Le pont Charles (Karlův most) -et pas le pont Saint-Charles de Prague comme je l’entends parfois (ça c’est la gare de Marseille)- est probablement le plus beau monument de Prague, un symbole incontournable de la ville. Construit au 14ème siècle sous le règne de Charles IV qui en pose la première pierre en 1357 sur les ruines du pont Judith (1170), ce pont gothique permet de relier la Vieille Ville bourgeoise (la rive droite, Křižovnické náměstí ) au quartier noble de Mála Strana (la rive gauche, la rue Mostecká). C’était jusqu’en 1741 le seul pont à enjamber la Vltava et sa construction a duré une cinquantaine d’années. Terminé en 1402 (516 m de long et 9,5 m de large sur 16 piliers), le pont a vu couronnements et enterrements de rois, tournois et joutes, concerts mais aussi, sur la tour de la Vieille-Ville, les têtes de 12 seigneurs exécutés (1621). Le pont a reçu un lifting complet en 2010. Une tour se situe à chaque extrémité : celle de la Vieille-Ville, chef-d’oeuvre du gothique, date du 16ème siècles et a été endommagée par les boulets de l’armée suédoise en 1648. Et trente statues sont alignées en vis-à-vis sur toute la longueur du pont. Certaines de ces statues ne sont que des copies. La plupart sont des statues de saints baroques ajoutées au 17ème et 18ème siècle. Parmi les sculptures figure saint Guy, le protecteur du pont.


La figure la plus connue du pont, Saint-Jean Népomucène, a fini dans la rivière


La statue la plus connue est aussi la plus ancienne (1683). C’est celle de Saint-Jean Népomucène installée là par les jésuites. Vous ne la raterez pas : sa tête est surmontée d’un halo doré et il porte un grand crucifix dans ses bras. Saint-Jean Népomucène, canonisé en 1729, était prêtre à Prague jusqu’à ce que le roi Venceslas IV le fasse jeter par-dessus le pont en 1393. Une fin tragique pour le confesseur de la reine qui refusait de répéter au roi jaloux ce que sa femme -peut-être volage- lui confiait. Selon la légende, la rivière rendra son corps accompagné d’une auréole de cinq étoiles… À quelques mètres de la statue se trouve une croix dorée marquant les lieux du crime. Maintes fois menacé par les inondations, le pont Charles a toujours résisté aux flots grâce à ses 16 piliers. Pour le plus grand bonheur des touristes ou même des sportifs car chaque année il constitue le passage le plus apprécié du populaire marathon de Prague.

La statue qu’il vous faudra rechercher sur le pont, Saint-Jean Népomucène

 

Amusant : les 5 superstitions associées au pont Charles

Cinq légendes et superstitions sont liées au pont Charles. Les voici dans le détail :

1- La première légende date de sa construction puisqu’on raconte que des milliers d’œufs ont été rapportés des villages environnant Prague pour constituer le liant du mortier de la maçonnerie. Les habitants du village de Velvary, peu inspirés, ont même commis l’erreur d’envoyer des oeufs durs de peur qu’ils ne se cassent durant le voyage…

2- Les touristes aiment aujourd’hui toucher deux figures situées sur le piédestal de la statue du martyr Saint-Jean Népomucène (à force bien patinées) : celle d’un chien, signe de fidélité, et celle de la reine. On dit que cela porte chance et que cela augure de revenir très vite à Prague. Donc n’hésitez pas !

3- Si vous placez votre main sur l’étoile dorée fixée dans la balustrade quelques mètres avant (en venant de la Vieille Ville) de la statue de Saint-Jean Népomucène, tous vos désirs seront exaucés. Attention, vos cinq doigts doivent toucher chaque étoile de la croix. Sans ça, je ne sais pas si ça marche ! C’est précisément à cet endroit que Saint-Jean Népomucène a été jeté dans l’eau et on dit que les étoiles seraient apparues au moment où il touchait l’eau…


Pour un séjour inoubliable, faites un vœu sur le pont Charles


4- Une autre légende veut que la nuit les statues s’animent pour se lancer dans de longues palabres animées. À vous de vérifier vu que c’est le meilleur moment pour visiter le pont Charles !

Les cadenas que les touristes accrochent sur le pont

5- La dernière superstition ne concerne pas vraiment le pont Charles mais plaît aux touristes. Comme dans beaucoup de cités traversées par une belle rivière, les amoureux peuvent sceller leur amour à Prague en accrochant un cadenas. Vous devez vos rendre dans un des endroits les plus romantiques de Prague à quelques pas du pont Charles. Entre la rivière et le mur John Lennon, tout près de l’ambassade de France (Velkopřevorské náměstí), les amoureux se retrouvent sur un petit pont qui enjambe la Čertovka, petit affluent de la Vltava qui délimite le quartier de Kampa.

 

Que voir et que faire à côté du pont Charles ?

Dans un précédent article, je vous donnais de nombreux conseils sur les choses à faire près du pont Charles. En voici d’autres des deux côtés de la rivière :

Explorez la rive gauche du pont (Mála Strana)


Rive droite ou rive gauche, il y a beaucoup à faire près du pont Charles


Explorez la rive droite du pont (Vieille Ville)

 

D’où photographier le pont Charles ?

Vous aurez la possibilité de prendre de superbes photos du Pont Charles

Et si vous voulez rapporter un souvenir du pont Charles, sachez qu’il illustre la pièce tchèque de 50 CZK (soit 2 EUR).

 

Dormez au pied du pont Charles : un bon plan hôtel

Si vous voulez  loger au pied du pont Charles, mais vraiment au pied, je vous conseille d’aller à l’Hotel U Tří Pštrosů (Hôtel Aux trois autruches). Trois autruches sur la façade parce que l’hôtel a été construit par un négociant en plumes d’autruches à la fin du 16ème siècle ! Un magnifique hôtel Renaissance de 18 chambres (9 chambres avec plafonds peints et 11 chambres avec vue sur le pont Charles) où les réservations se font très en amont pour s’assurer une chambre aux dates prévues.

Si ce petit hôtel est complet

Je vous conseille, toujours à deux pas du pont Charles

Et si vraiment tout cela ne vous convenait pas, faites une recherche d’hôtels à proximité du pont Charles pour être au plus près du plus beau symbole de Prague.

15 Comments

  1. Pour de superbes photos au coucher du soleil du pont, je conseille quand vous êtes sur le pont, dans le sens chateau vers centre de descendre l’escalier à droite. On arrive le long de l’eau et dans un parc (vers l hôtel Kampa en face de l île du même nom). Ca à l’air d’être le rendez vous des amoureux tchèques et des joggers, pas beaucoup de touristes, et une vue du pont vraiment sympa le soir. Et comme le dit Mathieu, ne pas hésiter à arpenter le pont tard le soir, c est splendide et quasiment désert.

  2. Bonjour, nous allons bientôt visiter Prague pour 3 journées entières. Nous sommes 2 adultes sportifs. On aime visiter à l’air pour faire de belles photos de souvenirs. Votre site est Top….. Beaucoup de choses à voir. C est sur qu’on ne pourra pas tout visiter . Quels conseils à nous donner pour les visites en 3 journées ? Quel musée prioritaire à visiter ? On adore des insolites. On aime aussi des atypiques. On aime de ce qui est original. Quels excellents restos du « vite fait » pour les déjeuners ? Quels restos mythiques à ne pas manquer pour les diners ? Merci de votre réponse si vous le pouvez .

  3. Bonjour
    Je suis allée quatre fois à Prague, en 20 ans. Mon dernier séjour a duré tout le mois de septembre 2019. J’ai fui les lieux trop touristiques et fait beaucoup de découvertes. Il ne faut pas avoir peur de marcher… Malheureusement, entre deux visites, j’ai pu constater la multiplication de graffitis tous plus laids les uns que les autres qui défigurent la ville. Quel manque de respect ! J’ai aussi été choquée par les restaurants et autres brasseries qui s’accrochent aussi bien à l’église de Notre-Dame du Týn qu’au Klementinum (mais leur nombre a diminué depuis 4 ans). Si je le pouvais, j’y resterais plus longtemps, la prochaine fois.

    1. Bonjour, vous avez raison, on fait toujours ds découvertes à Prague car c’est une ville en perpétuel changement. Et oui, c’est vrai aussi, c’est une ville qui se découvre à pied. Quant aux graffitis, on a même arrêté dernièrement deux jeunes Allemands qui taguaient le pont Charles… J’espère que le blog vous aidera lors de votre prochain séjour. Bien à vous,

  4. Et oui, je suis comme tous ceux et celles qui visitent Prague, complètement tombée sous le charme de cette ville envoûtante, par son histoire si riche, ses monuments, ses ambiances selon le jeu des nuages et des éclairages. Il faut visiter les grands lieux bien sûr, mais aussi se perdre au fil des rues, lever les yeux pour découvrir la beauté de toutes les façades et l’on quitte Prague avec une seule idée … y revenir.

    1. Bonjour Jacqueline, vous avez raison, Prague fait partie de ces villes où on aime revenir. J’espère que le blog vous aidera à nouveau lors d’un futur voyage par ses recommandations d’hôtels, de restaurants et d’endroits à visiter !

  5. Bonjour !

    Je me permets de vous contacter, votre blog étant tellement riche et intéressant ! Je pars avec mon compagnon pour le nouvel an (du 29 décembre au 2 janvier) ! Avez-vous des conseils pour la soirée du nouvel an ? Des restaurants à préférer ou à éviter ? De façon plus globale, des conseils pour visiter Prague à cette période de l’année ?

    Je vous remercie par avance !!!

    Marion

    1. Bonjour Marion,

      Voici, en plus des bonnes adresses (de brasseries, ou de bonnes soupes, c’est important pour l’hiver !) du blog, ce que je conseillais
      à un visiteur dernièrement pour un dîner du Nouvel an (pensez à réserver) :

      http://www.hanavsky-pavilon.cz/
      https://www.mlynec.cz/en/
      https://www.bellevuerestaurant.cz/en/
      https://gfrest.cz/

      Sachez aussi que les feux d’artifice amateurs c’est le 31 décembre à minuit mais que le feu d’artifice officiel c’est le 1er janvier à 17h.
      Dans un cas comme dan l’autre, montez sur une colline pour admier le spectacle (à Letna par exemple).

      Enfin, de nombreuses patinoires où les débutants sont les bienvenus et où vous pourrez louer des patins se trouvent à Prague : https://prague-secrete.fr/ou-patiner-a-prague/.

      Sans compter les marchés de Noël, les passages et les cafés historiques pour avoir bien chaud. Autant d’éléments que vous retrouverez sur le blog en effectuant une reccherche par mots-clés.

      Bon séjour à Prague !

  6. Bonjour, je n’ai pas trouvé sur votre site un moyen de vous contacter, je le fais donc ici en commentaire, et je vous prie de m’en excuser d’avance mais je tenais absolument à vous dire que j’ai pris plaisir de lire votre site, avec un carnet et un stylo, je notais tout ce qu’il fallait savoir, pas trop pour pouvoir découvrir Prague par moi-même mais vraiment votre site m’a été très précieux par rapport à ce qu’on peut lire ailleurs.

    Et donc, je suis revenue de Prague il y a deux jours seulement, j’étais pendant 5 jours à flâner dans les rues, à regarder partout, à rêver mais surtout à être constamment émerveillée par tant de beauté… Je me suis fait piéger… J’en suis tombée amoureuse malgré le flot des touristes.

    Je reviendrai, à une autre saison, pour la voir encore différemment.

    Juste Love. Et merci encore à vous pour vos conseils.

    1. Bonjour Jiwel et merci pour votre très gentil message ! Cela fait plaisir. Oui Prague est une ville exceptionnelle dont beaucoup comme vous et moi sont tombés amoureux.
      C’est une ville qui change beaucoup et très vite mais la magie opère toujours !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *