3 hôtels-restaurants à Prague au top pour marquer le coup en 2020



S’il y a peu de restaurants étoilés à Prague, je constate quand même que l’offre de tables de qualité s’est grandement améliorée ces dernières années. Aujourd’hui, on a l’embarras du choix, ce qui était loin d’être le cas il y a 15 ans quand je suis arrivé à Prague. Une évolution appréciable pour le plaisir de tous, locaux comme touristes. De nombreux restaurants de Prague (que j’ai réunis dans cet article) sont ainsi chaque année recommandés par le guide Michelin. Et, c’est nouveau, ce sont désormais certains grands hôtels qui proposent une cuisine au top !


Pour séduire leur clientèle, 3 hôtels praguois ont fait le pari d’une cuisine exceptionnelle mais abordable

Pendant longtemps, les Praguois ont boudé les tables des grands hôtels. Cela est en train de changer grâce aux initiatives prises ici ou là par certains chefs. De grands hôtels praguois misent désormais sur un menu de qualité mais abordable. L’objectif ? Se démarquer de la concurrence et séduire les Praguois comme les clients de passage. Dans cet article, je vous présente trois hôtels de standing remarqués ces dernières années. Des hôtels que je recommande pour leurs prestations mais aussi leur cuisine, de grande qualité, inventive et pas trop cher.

Des hôtels parfaits pour une escapade en amoureux à Prague ou marquer le coup à l’occasion d’un anniversaire



Ces hôtels-restaurants sont des endroits à privilégier à Prague pour une grande occasion comme une lune de miel, une escapade amoureuse, un anniversaire…


L’hôtel Augustine

Déjà évoqué dans mon article sur les hôtels les plus design de Prague, l’hôtel Augustine est un établissement 5 étoiles situé à Mála Strana, le quartier de Prague le plus historique (mon conseil : faites une petite balade le soir dans les rues avoisinantes désertées). C’est un hôtel de très grand standing.

Pour moins de 40 EUR, régalez-vous d’un incroyable barbecue à volonté dans un cadre baroque unique

Si je vous parle à nouveau d’Augustine aujourd’hui, c’est parce que j’ai découvert qu’il proposait un barbecue dans son superbe jardin au cadran solaire (l’évènement a lieu tous les mercredis et jeudis à 18h aux beaux jours). Une fantastique garden party avec grillades au feu de bois. Absolument tout (entrées, salades, grill et boissons) est à volonté pour moins de 40 EUR !(gratuit pour les moins de 6 ans et moitié prix pour les moins de 12 ans).

Lors de ma visite : guacamole, tomates séchées, poulpe et agneau grillés accompagnés de sauces divines, burger, tarte aux fraises… et bien plus encore !

Lors de mon passage, je me suis régalé : guacamole, aubergines grillées, grenade, tomates séchées, poulpe et agneau accompagnés de sauces divines, burger, tarte aux fraises et très nombreux desserts ! (les végétariens ne sont pas oubliés). Incroyable pour ce prix-là ! Cet établissement déjà plein d’éclat brille donc aussi par la cuisine gourmande du chef Martin Boháček. Vous profiterez d’un moment très convivial avec accompagnement musical (jazz par la Philarmonie tchèque le jeudi) dans un endroit vraiment unique.

Un complexe magique de sept bâtiments dont une église baroque et un monastère augustin

Fréquenter l’hôtel Augustine, c’est aussi découvrir un complexe magique de sept bâtiments historiques dont une église baroque du 13ème siècle et un monastère augustin. Sans oublier le bar à cocktails situé dans l’ancien réfectoire des moines (superbe plafond voûté avec des fresques baroques du 19ème siècle) !

Découvrez la bière Saint-Thomas brassée exclusivement pour l’hôtel Augustine

Vous pourrez boire à Augustine une bière tout à fait unique, la bière Saint-Thomas (du nom de l’église adjacente au monastère). Brassée depuis l’époque de Charles IV qui avait accordé ce droit aux moines augustins en 1352, cette bière brune a ses amateurs depuis plus de 600 ans. Elle a toutefois cessé d’être produite sous le communisme, une éclipse de 58 ans ans avant d’être à nouveau brassée spécialement pour l’hôtel à partir de 2009.

Quatre frères augustins résident encore à Augustine, un endroit très spécial !

Si vous dinez à Augustine, vous pourrez visiter cet hôtel « historique », véritable labyrinthe où résident encore quatre frères augustins ! Un monument chargé de 700 ans d’histoire et aujourd’hui protégé. Encore une fois, c’est l’écrin parfait si vous avez quelque-chose de spécial à célébrer lors de votre séjour à Prague !

Réservez le restaurant BBQ (obligatoire) : restaurant.augustine@luxurycollection.com

Réservez l’hôtel Augustine ici

Letenská 12

L’hôtel Art Deco Imperial

Beaucoup plus abordable que l’hôtel précédent, Art Deco Imperial Hotel est probablement l’établissement que je conseille le plus à mes visiteurs (je lui ai d’ailleurs consacré tout un article). Certes ce n’est pas le luxe d’Augustine mais le rapport qualité-prix de cet hôtel-restaurant est vraiment exceptionnel ! Tout comme le cadre comme vous pouvez en juger sur les photos : décoration murale en céramique Art nouveau, ornementations orientales, superbes sculptures…

Un café Art nouveau exceptionnel que vous ne devez absolument pas manquer !

Reconnu comme un des meilleurs restaurants de Prague par le guide Michelin, le célèbre Café Imperial est une étape incontournable lors d’un séjour à Prague. Et si vous ne pouvez pas y dormir ou y manger, tâchez au moins d’y prendre un café pour admirer ce joyau architectural construit en 1914 et rénové en 2007. Vous en prendrez plein les yeux !

Revivez l’atmosphère et l’âge d’or de la Première République tchécoslovaque (1918-1938)

Situé en plein centre, près de la Maison municipale, le Café Imperial est supervisé par le très médiatique chef Zdeněk Pohlreich (c’est un peu le Philippe Etchebest local : même physique, même franc-parler et animateur de la version tchèque de Cauchemar en cuisine). Vous aussi, attablez-vous dans le célèbre café comme Kafka ou Tomáš Garrigue Mazaryk, premier président tchécoslovaque, en leur temps. Tout en admirant les plafonds en mosaïque de 1914, vous revivrez alors l’atmosphère de cette Première République tchécoslovaque (1918-1938) si chère au coeur des Tchèques.

Des plats délicieux et tout à fait abordables puisqu’à moins de 20 EUR

Au menu du restaurant, une cuisine tchèque revisitée de très grande qualité et très bon marché (plats entre 12 et 17 EUR seulement). Essayez la spécialité du chef : de succulentes joues de veau braisées. Je vous conseille aussi les desserts qui sont à tomber ! Et quel plaisir enfin que d’y prendre son petit déjeuner. Après avoir descendu le grand escalier de marbre et une nuit passée à l’hôtel, vous découvrirez un très joli buffet. Difficile de prendre un meilleur départ avant une journée de découvertes à Prague ! Pour moi, malheureusement, pas de buffet, je dois me contenter d’oeufs Bénédicte et d’un café, ce qui n’est déjà pas si mal…

Réservez le restaurant Café Art Deco Imperial (bien à l’avance si possible) : cafe@hotel-imperial.cz

Réservez l’hôtel Art Deco Imperial ici

Na Poříčí 15

Important ! Si vous ne trouvez pas de table au Café Art Deco, vous n’aurez pas à aller bien loin ! En face, à quelques mètres seulement, l’annexe avec Next Door by Imperial (Zlanická 3). Là encore, adresse géniale (réserver ici) avec un superbe décor mêlant l’ancien (jolis plafonds peints) et le moderne (jolis luminaires, jolie verrière) et cuisine d’un excellent rapport qualité-prix avec des plats aux environs de 10 EUR. Très bon cocktails et gâteaux aussi dans ce qui se revendique comme un bistro tchèque moderne et qui est aussi associé au COSMOPOLITAN Hotel Prague, très bel établissement si vous ne trouvez pas à vos dates à l’Art Deco Imperial Hotel.

L’hôtel NH Carlo IV

L’hôtel NH Carlo IV est un établissement 5 étoiles situé en plein centre de Prague dans un superbe palais Renaissance. C’est dans le restaurant de l’hôtel baptisé Inn Ox qu’oeuvre le très expérimenté chef Jan Knedla. Ce dernier, en place depuis 2019, a révolutionné la cuisine de l’établissement et concocté pour ses visiteurs un nouveau menu dégustation associé à des vins locaux bien choisis.

Un chef formé à Londres chez Joël Robuchon

Jan Knedla a grandi dans les Beskides, des montagnes du nord-est de la Tchéquie. C’est là, dans la ferme de ses grands-parents, qu’est né son amour de la cuisine et des produits de saison. Bien avant que son désir de découvrir les saveurs du monde ne le pousse à prendre le large et à devenir chef. Il a par exemple été formé à L’Atelier londonien de Joël Robuchon ou au restaurant étoilé Amber au Mandarin Oriental de Hong-Kong. Jan Knedla choisit lui-même ses fournisseurs pour des produits de haute qualité (volailles françaises, yuzu japonais, tomates séchées d’une petite ferme italienne) et ses plats, présentés de manière très créative et artistique, éveilleront tous vos sens. Ses menus dégustation de 5 ou 7 plats (réservables à l’avance) sont servis comme dîner privé ou à la table du chef pour un petit groupe d’amis (6-12 personnes). Parmi les plats proposés, ceviche de thon frais sauce yuzu, bar dans son émulsion de champagne et poireaux croustillants, veau tendre et prunes umeboshi du Japon, topinambour et truffe noire.

Un menu dégustation exceptionnel de 5 plats avec vins à moins de 60 EUR !

Le menu de 5 plats avec vins (petits vignobles tchèques) est proposé à 1450 CZK par personne soit moins de 60 EUR. Un menu servi en été dans les jardins de cet hôtel bien connu qui a servi de lieu de tournage au dernier Spiderman ou aux films Jason Bourne.

Un hôtel tout simplement parfait avec le plus joli spa de Prague

Le NH Carlo IV, déjà mentionné dans mon article sur les hôtels de prestige à Prague, possède aussi un autre secret bien gardé avec son fabuleux spa (piscine chauffée de 20 mètres, massages). Le grand luxe à Prague serait peut-être cela : un excellent petit déjeuner, une matinée à se prélasser au spa, un déjeuner léger à l’Inn Ox, une après-midi de visites comme celle du musée Mucha pas loin et un dîner à la table du chef !

Réservez le restaurant In Ox : restaurant.carloiv@dahotels.com

Réservez l’hôtel NH Carlo IV ici

Senovážné náměstí 13

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *