L’architecture fonctionnaliste à Prague : les inmanquables !

Prague est probablement la ville du monde qui mêle le plus habilement de très nombreux styles architecturaux. C’est d’autant plus vrai que la capitale tchèque a été épargnée par les destructions de la Seconde Guerre mondiale. Gothique, baroque, Art nouveau ou cubisme marquent la ville de leur empreinte. Sans oublier fonctionnalisme et brutalisme qui, longtemps décriés, sont aujourd’hui réhabilités.


Le fonctionnalisme à Prague souvent critiqué, aujourd’hui réhabilité.


Conseil : Pendant tout votre séjour à Prague, pensez à lever les yeux pour admirer les détails architecturaux des bâtiments. Il y a presque toujours plus à voir vers le haut qu’au niveau des vitrines des magasins.

 

Prague est un véritable laboratoire architectural du fonctionnalisme 

Grâce au talent et à l’enthousiasme d’une jeune génération d’architectes, le fonctionnalisme a été populaire dans les années 20 et 30. Pour l’école fonctionnaliste (dont Walter Gropius, fondateur du Bauhaus, est l’un des précurseurs), l’architecture se doit d’être une science sans ambition artistique. Le fonctionnalisme repose sur le principe selon lequel la forme des bâtiments doit être exclusivement l’expression de leur usage : « la forme doit être inféodée à la fonction ».


En pratique toutefois ces bâtiments ne sont pas toujours fonctionnels et on peut par contre souvent y déceler une certaine poésie des proportions idéales, des lignes claires, de l’harmonie…


On trouve une harmonie propre à cette période de grands idéaux et de progrès éternel. Vous trouverez de nombreux bâtiments fonctionnalistes à Prague (mais aussi à Brno ou Zlín), autant de joyaux de l’architecture moderne. 


Les exemples d’architectures fonctionnalistes à Prague


Le mémorial national de Vítkov

J’ai consacré au mémorial de Vítkov (1938, aussi qualifié de constructiviste) un article complet que je vous invite à consulter. Ce mémorial massif en granit (superbes portes en bronze et marbre à l’intérieur) a été construit en l’honneur des Légionnaires et de la nouvellement créée République tchécoslovaque (le président Mazaryk posa la première pierre en novembre 1928). Mais, entre 1954 et 1962, le bâtiment a aussi abrité le mausolée de Klement Gottwald, premier président de la Tchécoslovaquie communiste, ainsi que d’autres dignitaires communistes dont les restes furent retirés en 1990 après la révolution). Vous apercevrez aussi probablement au cours de votre séjour à Prague la gigantesque statue équestre de Jan Žižka (1950, 9 mètres de haut et autant de long) qui devance le mémorial. La statue en impose sur son piédestal que constitue la verte colline de Vítkov. Si vous en avez le temps, je vous conseille d’aller la voir de plus près, vous vous en souviendrez longtemps et profiterez d’un panorama à couper le souffle !

Mémorial national de Vítkov (Národní památník na Vítkově)
U Památníku 1900
Nov.-mars : jeu.-dim. 10h-18h
Avr.-oct. : mer.-dim. 10h-18h

 

Le Palais des foires et expositions 

C’est le plus grand bâtiment fonctionnaliste (1928, lui aussi qualifié parfois de constructiviste) de Prague et aussi l’un de ses plus beaux musées ! Tel un paquebot transatlantique sur quatre étages, il abrite depuis 1976 les collections d’art moderne de la Galerie nationale. Je vous encourage vivement à le visiter si vous en avez le temps. Vous pouvez aussi réserver les yeux fermés et dormir à l’hôtel lui aussi fonctionnaliste Mama Shelter Prague situé à seulement 50 mètres (voir les hôtels à l’architecture atypique conseillés en fin d’article). C’est un des nombreux points d’attraction du très vivant quartier de Holešovice.

Palais des foires et expositions (Veletržní palác)
Dukelských hrdinů 47
Mar.-dim. 10h-18h

La Galerie Mánes

Ce bâtiment fonctionnaliste sur trois niveaux a été construit en 1930 par l’association d’artistes Mánes pour accueillir des expositions à côté d’un château d’eau du 15ème siècle. C’était le bâtiment préféré à Prague de l’ancien président Havel et y sont exposées les fresques cubistes du peintre Emil Filla. Avec ses larges fenêtres, la construction repose sur des piliers de béton au-dessus de la rivière Vltava. Il se trouve entre le quai Mazaryk (pas loin du quai où se trouve le grand marché du samedi) et l’île de Žofín où il fait bon louer un pédalo quand il fait chaud et où un petit train fera la joie des tout-petits si vous voyagez en famille. Confisqué par les communistes en 1948 puis restauré il y a peu, le bâtiment abrite aussi sur sa partie arrière un joli restaurant avec une splendide vue sur la rivière (terrasse et grill aux beaux jours) ainsi qu’un café.

Galerie Mánes
Mazarykovo nábřeží 1
Restaurant : tlj. 11h-0h

Le centre commercial Bílá labut’ 


Construit dans le style fonctionnaliste en 1939, c’est un des premiers grands magasins du pays avec 15 000 m2 de surface de vente. Y ont été installés les premiers escalators de Prague et le magasin a longtemps été à la pointe (caisse pneumatique unique en Europe). Voici une petite vidéo d’époque pour vous faire une idée ! Jamais fermé depuis sa création, le « Cygne blanc » périclite aujourd’hui à la différence du grand magasin Kotva pas très loin d’architecture brutaliste. Bílá labut’ mériterait donc une rénovation mais vous pouvez y faire un tour, vous aurez l’impression de faire un petit voyage dans les années 80 communistes (ne manquez pas la cantine au dernier étage avec son menu de midi très bon marché : soupe-plat-salade et boisson pour 155 CZK soit 6 EUR à peu près !)


On peut manger à la cantine du magasin mais les gastronomes préfèreront le faste du Café Imperial tout proche !


Vous trouverez facilement le bâtiment avec sa façade vitrée et opaque (30 x 18 m !) et un cygne couronné en néon qui sert d’enseigne au sommet . Vous trouverez aussi à proximité le très réputé Café Imperial, une des meilleures tables de Prague mais aussi un des plus jolis hôtels de Prague, idéal pour un séjour en amoureux ! Je vous le conseille ! Toujours dans la même rue Na Poříčí, moins cher mais également très bien, vous avez aussi l’hôtel AXA (très design comme vous pouvez le constater ici) et que vous pouvez retrouver dans mon article sur les 10 hôtels bon marché du centre de Prague.

Bílá labut’
Na Poříčí 23
Tlj. 9h-20h (18h w.-e.)

Le musée national de la technique

Cet énorme bâtiment fonctionnaliste (1941, style « international » qui constitue la phase tardive du fonctionnalisme) se trouve dans quartier de Letná à Prague 7 (n’oubliez pas d’aller boire une bière dans le beer garden du parc de Letná pour une vue exceptionnelle sur tout Prague !) Le musée national de la technique fait partie des musées de Prague à ne pas rater et des musées sympas à visiter en famille. Rénové également il y a peu (2011), il offre de vastes collections (50 000 pièces, un dixième exposé) réparties en 14 expositions permanentes et temporaires (« architecture, construction et design »ou « transports » avec de magnifiques modèles de vélos, motos, voitures ou avions). Contigu, et dans le même style fonctionnaliste, un également intéressant musée de l’agriculture (petit café sympa dans le jardin).

Musée national de la technique (Národní technické muzeum)
Kostelní 42
Mar.-dim. 9h-18h

Les maisons du quartier de Baba et la Villa Müller

Assez  excentrées, les maisons du lotissement de Baba (1932) se trouvent au-dessus du quartier de Dejvice, à Prague 6. Inspirées d’un modèle allemand, ces maisons (une trentaine, classées en 1993) ont été réalisées par des architectes tchèques de renom et réjouissent aujourd’hui les amateurs d’architecture. Des maisons uniques (contrairement à l’idée de départ de maisons standardisées) orientées sud-ouest et jouissant d’une belle vue sur Prague. Habitées sous la Première République par les couches aisées de la classe moyenne séduites par le projet (médecins, avocats, artistes, industriels ou architectes), ces maisons ont été ensuite abandonnées sous le communisme qui y voyait un symbole de la Première République bourgeoise honnie.

Autre illustre maison, toujours à Prague 6, la villa Müller (1930) de l’architecte viennois mondialement connu Adolf Loos. Théoricien du Raumplan, ce dernier, fait citoyen tchèque par le président T.G. Masaryk, est également à l’origine de la villa Winternitz à Prague 5 dont je vous parlais ici. La villa Müller a été confisquée en 1948 par le régime communiste puis restituée et vendue à la ville de Prague. Restaurée en 1998, elle se visite mais il faut réserver à l’avance.


De jolies maisons fonctionnalistes à Prague 6 mais aussi en province !


Sachez aussi que se trouve dans la ville tchèque de Brno la villa Tugendhat du célèbre architecte Ludwig Mies van der Rohe, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville de Zlín, en Moravie, présente aussi de très nombreux bâtiments fonctionnalistes dignes d’intérêt dont le gratte-ciel 21 des chaussures Bata (17 étages et le second plus haut bâtiment à l’époque en Europe avec un atypique ascenseur-bureau de 6 m sur 6 pour le directeur) mais aussi des maisons ouvrières en briques rouges. Le tout s’inscrivant dans le projet économique et social du maire et grand développeur de la ville, Tomáš Bat’a.

Lotissement Baba
Rues Nad Pat’ankou, Na Babě, Na ostrohu, Průhlevová, Matějská, Jarní

Villa Müller
Nad Hradním vodijemem 14
Mar., jeu. et w.-e. 8h45-18h 

De nombreux bâtiments fonctionnalistes dans toute la ville

Vous trouverez de nombreux autres bâtiments de type fonctionnaliste à Prague. Certains dans la Ville Nouvelle notamment place Venceslas avec le centre commercial Lindt au numéro 4, le magasin des célèbres chaussures Bata au numéro 6 ou encore l’hôtel EA Hotel Juliš au numéro 22.

Autre lieux, le passage de la Rose Noire (Černá růže, 12 rue Ná Příkopě) ou le Palais Olympic (Spálená 16). Plus excentrée, la très très étonnante église Saint-Venceslas  en béton armé vaut le détour avec son vitrail de Saint-Venceslas à cheval, (10 rue Svatopluka Čecha dans le quartier de Vršovice à Prague 4) de même que  la terrasse Barrandov à côté des studios de cinéma du même nom ou la gare du populaire quartier de Žižkov à l’avenir incertain qui demeure un des plus importants complexes industriels européens de type fonctionnalsite (Terminál Žižkov au 11 rue Jana Želivského, marché aux puces à côté).

Logez dans un bâtiment d’architecture fonctionnaliste 

Comme avec les hôtels insolites au lourd passé historique dans lesquels vous pouvez dormir, il est très original de dormir dans un hôtel d’architecture fonctionnaliste (même si vous pouvez aussi préférer un autre design…)


Dormir dans un hôtel d’architecture fonctionnaliste, c’est possible !


Bel exemple d’architecture fonctionnaliste : le Mama Shelter auquel j’ai consacré un article et que mes amis ont adoré avec ses espaces de détente et son atmosphère cool et détendue. Il voisine d’ailleurs avec le Palais des foires et expositions mentionné plus haut. Idéal pour découvrir les collections d’art moderne du plus important musée de Prague  ou rejoindre très vite un des plus beaux parcs de la ville, celui de Letná avec sa vue magique.

Réserver à Mama Shelter Prague

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *