Faut-il laisser un pourboire en République tchèque ?

Sans hésitation, la réponse est oui ! En effet, au café ou au restaurant, les serveurs et serveuses font souvent partie d’une « brigáda ». Un terme hérité de la langue russe et de la période communiste où les jeunes étudiants tchèques commençaient l’année scolaire fin août début septembre au sein d’une brigade de travail. Obligés de travailler…