Holešovice : le quartier branché de Prague

Comme beaucoup de Tchèques, je vais désormais beaucoup plus souvent dans un  quartier de la rive gauche qui porte le nom de Holešovice. Musée d’art contemporain, centres culturels, restaurants et clubs électro rendent depuis peu ce quartier issu de l’ère industrielle très attractif. Prague est une grande ville où les lieux d’intérêt ne sont pas seulement dans le centre touristique de la ville. C’est pourquoi je vous conseille de vous extirper du flot des touristes et de profiter de Prague comme le font les Tchèques en vous rendant dans ce quartier en vogue. Et vous pouvez même dormir à Holešovice  !


Cet ancien faubourg industriel est le nouveau quartier branché de Prague !


Bref, quand vous aurez déjà visité le pont Charles, la Vieille Ville et son horloge, le quartier juif, le Château, la place Venceslas et ses passages, le quartier  bourgeois de Vinohrady et celui plus populaire de Žížkov et que vous vous demanderez « Que visitez maintenant ? » Direction Holešovice ! Si vous êtes fêtard, vous adorerez ce quartier avec ses nombreux lieux alternatifs. Dans cet article je vous indique mes meilleures adresses pour visiter, manger, boire un verre ou danser à Holešovice.

Le quartier de Holešovice à Prague 7

Situé au nord de la Vieille Ville, de l’autre côté du pont Charles, le quartier de Holešovice comprend le quartier de Letná et son fameux parc (vue plongeante sur Prague) mais aussi celui, gigantesque (89 hectares), de Stromovka plus au nord. Letná c’est aussi le métronome rouge qui domine la colline au sommet d’un escalier monumental. Ce métronome est bien visible dans le prolongement de la très chic rue de Paris ou Pařížská (le métronome a remplacé en 1991 une gigantesque statue dédiée à Staline détruite en 1962).


La colline de Letná conserve de sérieux atouts face à un quartier voisin en plein boom


Autres attractions du quartier : le Musée national de la technique, le Palais des foires et des expositions de style constructiviste qui abrite les collections d’art moderne de la Galerie nationale, le Parc des expositions (Výstaviště) construit à l’occasion de l’Exposition universelle de Prague de 1891 (salons professionnels, expositions et fête foraine au printemps), une patinoire en hiver ou encore les chapiteaux du très sympa festival de cirque contemporain Letní Letná en été… Toujours dans le parc de Letná, vous pouvez enfin manger dans le fabuleux décor de style néo-baroque du Pavillon Hanavský déplacé là à la fin de l’Exposition universelle. Allez-y, c’est très abordable et l’endroit et la vue valent le coup d’oeil ! C’est aussi une bonne idée que de réserver votre logement dans ce quartier de Prague 7  comme par exemple à l’hôtel branché Mama Shelter.

 

Holešovice, quartier industriel branché

Mais c’est l’est de Holešovice qui est aujourd’hui la partie la plus dynamique. C’est là, dans la boucle de la rivière, dans l’ancienne Prague industrielle du 19ème devenue résidentielle que ça bouge depuis quelques années. Pour découvrir le quartier, il vous faut aller à l’est de la place Strossmayerovo et de sa jolie église Saint-Antoine de Padoue de style néogothique (réplique du même architecte de la cathédrale Saint-Guy du Château).


Un quartier de Prague avec un petit côté berlinois !


Finis les fonderies, usine à gaz, abattoir ou brasserie… D’anciens entrepôts ont été transformés en appartements et bureaux mais aussi et surtout en musées d’art contemporain, clubs électro ou restaurants tendance. Le quartier gentrifié a un donc un petit côté berlinois d’autant qu’on y trouve aussi de larges trottoirs.

 

Que visiter ?

Je vous recommande le musée DOX et sa programmation iconoclaste d’art contemporain. Vous vous souviendrez de ce joli bâtiment moderne (une ancienne usine réagencée) sur lequel un grand Zeppellin de 42 mètres s’est échoué on ne sait comment. La boutique Qubus sise dans le musée est aussi une bonne adresse pour le design à Prague. Le marché de Prague (Pražská tržnice) couvre, lui, un énorme complexe : d’anciens abattoirs (1895-1983) classés et situés entre les rues Argentinská, Jateční, Komunardů et le quai Bubenský nábřeží. Vous y trouverez un marché de fruits et légumes sous une halle (très bonne boulangerie slovaque à droite de l’entrée) ainsi que de très nombreux stands de bricoles alentour, souvent tenus par des membres de la communauté vietnamienne très présente à Prague.


Musée, théâtres ou balade bucolique sur une île


Dans ce même complexe, vous trouverez enfin le théâtre Jatka 78 dédié au cirque contemporain et à la danse (programme ici). Tout près, un autre théâtre en vue avec la Fabrika qui fait aussi bar (jolie terrasse au pied d’une emblématique cheminée de briques rouges). J’aime aussi Vnitroblok. Il s’agit d’un lieu atypique, entre centre culturel et concept store, sympa pour chiller et qui symbolise bien l’évolution du quartier : un ancien entrepôt industrieux et chaleureux. On y  trouve un café, un magasin de sneakers, un mini ciné, un studio de danse, un food truck, une galerie, différents ateliers… Et pour une balade hors des sentiers battus, allez sur l’île de Štvanice et arpentez là de bout en bout avant qu’elle ne soit transfigurée. Beaucoup de Praguois n’y ont jamais mis les pieds. D’un côté, un stade de tennis, un skate parc et tout au bout un petit embarcadère, de l’autre un parcours de cross, et au milieu un pont pour accéder à la rive droite et au quartier de Karlín toujours à Prague 7.


Où manger dans le quartier ?

Lors de votre balade dans le quartier de Holešovice, vous aurez peut-être faim. Pas de panique ! J’ai pas mal d’adresses à vous conseiller. Tout d’abord, dans l’enceinte du marché de Prague (voir plus haut) se trouve un très réputé et joli (mais aussi un peu cher) restaurant « fusion asiatique, Sasazu. Plus abordable, Avion 58 propose une cuisine et internationale dans un grand espace très agréable sur deux étages. Pas loin de la rivière, Port 58 et Home Kitchen, deux bonnes tables bon marché, rivalisent. Deux adresses à la déco soignée et à la cuisine inspirée où vous pourrez manger une soupe pour 2-3 EUR seulement ! Vous trouverez deux autres bistros Home Kitchen à Prague 1 et Prague 5 et un café en plein centre à  Prague 1.


Dans le Holešovice « industriel », de nombreux restaurant offrent grand espace et cuisine inspirée


Enfin, côté Letná, vous pouvez aussi manger à un prix tout à fait abordable dans le parc du même nom. par exemple, dans le joli « château » Letenský zámeček où sont célébrés de nombreux mariages et fêtes et qui se trouve en retrait du beer garden si fréquenté aux beaux jours (vue unique sur tout Prague !) Ou bien au Pavillon Hanavský déjà mentionné plus haut. Sans compter le restau du Mama Shelter et sa déco pop et flashy lui aussi déjà mentionné en intro. Pour une petite douceur, Erhart Café est une vieille adresse (autre pâtisserie à Prague 3) pour découvrir les gâteaux tchèques traditionnels.

Où boire un verre et danser ?

C’est surtout la vie festive qui se développe le plus à Holešovice ces dernières années. Et surtout les clubs électro et techno ! La Mecca (3 niveaux, 2 scènes et 5 bars), un club dédié essentiellement à la house music, n’est plus aussi populaire qu’avant (ouverture occasionnelle, consulter le programme). Le Cross Club résiste quant à lui chaque soir de la semaine et jusqu’au petit matin grâce à sa programmation électro éclectique (drum’n’bass, jungle, breakbeat, dub etc.) Mais un vent frais souffle sur Holešovice ces derniers temps et de nombreux nouveaux clubs électro ont ouvert leurs portes et attirent chaque week-end la jeunesse de Prague. Parmi ces nouveaux lieux, Underground 36 sur les quais avec ses 600 m2 et ses concerts du week-end. Ou encore Centrála, bar-club entre béton et néons, tout près de la rivière également. D’ailleurs, vous pouvez encore plus vous rapprocher de la rivière puisque le club Altenburg 64 occupe une péniche (comme Bukanyr rive droite mais aux beaux jours seulement) et que Fuchs 2 (ne vous fiez pas à son aspect désolé, c’est bien ouvert !) se trouve au milieu du pont qui relie les deux rive au-dessus de l’île de Štvanice.


Ces dernières années, de nombreux clubs électro sont nés dans la méandre de la rivière ou même sur la rivière avec Altenburg 64


Sur l’île, vous pouvez boire un verre à la Vila Štvanice qui fait aussi théâtre et salle de concert et où j’aime bien me rendre en été en terrasse car l’endroit est vraiment coupé du monde. Enfin, une fois encore, vous pouvez aussi sortir dans le quartier de Letná. J’adore la programmation électro du bar Wildt, entre le Mama Shelter et le Parc des expositions. C’est mon bar préféré pour la musique, avec sa terrasse en été et son staff super sympa. Tout en bas de la longue artère qui mène jusqu’au stade de foot du Sparta, vous avez aussi le bar Cobra avec sa déco très brut et sa programmation de DJs. Pour une ambiance plus tranquille direction Cafe Letka avec là encore un environnement très brut mais chaleureux et où on se sent tout de suite à l’aise. Enfin, le café du cinéma indé Bio OKO est aussi très animé en soirée et vous pourrez découvrir un peu plus loin dans la même rue le vin tchèque à la Vinotéka Sklípek Vaše Vino (Františka Křížka 26). Voilà, les lieux de sortie ne manquent pas, bonne balade à Holešovice ! 


 

8 Comments

  1. Bonjour,

    Tout d’abord merci pour tout ces articles c’est super !

    je pars à Prague du 9 au 13 mai 2019. Je pars toute seule du coup auriez-vous des idées sur les endroits ou aller pour rencontrer des touristes/pragois en journée ou le soir, histoire de ne pas être tout le temps seule ^^ (J’ai 21 ans). Je serais en auberge de jeunesse, mais j’ai pas l’impression qu’à mes dates il y aura tant de monde que ça..

    Egalement, quelle boite de nuit me conseillez-vous? Dans le style plutôt jeune, commercial US ou électro EDM (et non pas techno, Dub etc).

    Petite question supplémentaire, je suis fumeuse et je souhaiterais savoir si vous avez à Prague mes cigarettes (on ne les trouvent pas partout malheureusement), il s’agit des Lucky Strick Black series vert (les menthol). Si jamais vous avez le temps de passer dans un tabac pour me dire ce serait très gentil de votre part 😉

    Merci d’avance !

    1. Bonjour Rebecca et merci ! Prague est une ville étudiante et assez cosmopolite avec beaucoup d’étrangers et d’étudiants Erasmus par exemple donc si vous êtes sociable, vous trouverez facilement des gens avec qui discuter. Pour ce qui est des clubs, regardez la programmation du Radost FX, d’Epic ou du Roxy. Je suis sûr que vous trouverez quelque chose qui vous convient. Ces clubs sont en plein centre-ville ! Pour vos cigarettes, je me renseigne et vous écris de nouveau. Ce qui est sûr c’est que, malgré l’interdiction de fumer dans les lieux publics prises il y a deux ans, il reste encore des bars où l’on peut fumer mais ils ne sont plus très nombreux. Bien à vous,

  2. Bonjour Christophe,
    Je suis aussi intéressée par un guide pour visiter prague . J y vais du 2 au 9 mai. Je suis une bonne marcheuse.merci

  3. Bonjour, un peu plus de 15 jours à Prague… Le séjour se termine et ce fût une réussite totale grâce à Prague Secrète ! Un grand merci… Du circuit pour touriste hors des sentiers battus au petit spot qui va bien pour se restaurer… Sans oublier les bons plans nocturnes ! Que du tout bon… Un site de qualité : remarquable ! Encore merci et bonne continuation

    1. Bonjour Christophe et merci pour ce message très sympa ! Après de très longue années à Prague, j’essaie en effet de donner des adresses qu’on ne trouve pas facilement dans les guides classiques, celles d’un local qui imagine ce qui pourrait plaire aux visiteurs français. Et très content de savoir que votre long séjour s’est bien passé dans cette très belle ville ! Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *