Découvrez les 5 plus beaux parcs de Prague : Letná, Stromovka, Riegrovy sady, Parukářka et Petřín 2

Prague est une ville verte, la plus verte peut-être que je connaisse. Tous les Praguois habitent à proximité d’un jardin, d’un parc ou d’un bout de forêt. Avec ses nombreuses aires de jeux, Prague est idéale pour les enfants mais aussi pour les chiens (les Tchèques les adorent !). Dans les parcs de Prague, on se repose, on organise des pique-niques, on fait son footing…  L’été venu, s’y tiennent de très nombreux festivals.

Dans cet article, je vous présente les 5 plus beaux parcs de la capitale. Ils sont ouverts au public toute l’année (attention : les jardins très touristiques autour du Château de Prague sont quant à eux fermés de novembre à mars).


Facilement accessibles, grands mais pas trop, ces 5 parcs de Prague présentent tous un intérêt certain. Ressourcez-vous y entre deux visites de monuments.


 

1- Le parc de Letná, un panorama sur Prague à couper le souffle  

Le parc de Letná (Letenské sady), se trouve sur la rive gauche de la Vltava. Il domine la rivière et offre un merveilleux panorama sur la ville de Prague et son enfilade de ponts. Pour en profiter pleinement, montez-y à pied (ou au moins descendez à pied si vous êtes paresseux). Ne faites pas comme les autres touristes, n’empruntez pas les grands escaliers que vous trouverez à l’extrémité du pont Čech (Čechův most, magnifique pont Art nouveau avec ses colonnes surmontées de statues, mon préféré !), prenez le petit chemin en bitume à  droite. C’est moins fatigant et la perspective sur la ville est bien plus intéressante. Pour accéder à ce chemin, rien de plus simple : si vous êtes place de la Vieille-Ville, continuez rue de Paris (Pařížská) où se succèdent les boutiques de luxe et prenez le pont dans son prolongement. Au bout du pont, levez la tête vers le métronome géant érigé en 1991 et autour duquel se réunissent les skateurs. Ce métronome est pile poil où se trouvait jadis une statue monumentale de Staline (plus de 15 mètres) déboulonnée en 1962,  7 ans seulement après son achèvement.


Comme souvent à Prague, très vite, vous passerez de l’agitation urbaine au calme le plus absolu !


Une fois arrivé en haut du petit chemin, c’est plat et on peut courir ou faire du roller. Un peu plus loin à droite, vous trouverez, devant le château de Letná, un beer garden et de nombreuses et grandes tables à partager. Installez-vous pour une bonne bière aux beaux jours (deux petits stands en proposent). En contemplant un panorama à couper le souffle sur Prague, cela restera un temps fort de votre séjour ! Vous pouvez même louer des boules de pétanque.

Si vous quittez le parc par l’ouest pour éventuellement rejoindre le Château et ses jardins, vous trouverez en chemin le magnifique restaurant de style pseudo-baroque Hanavský pavilon (1891) avec terrasse en été. Allez-y, vous ne le regretterez pas ! Si vous quittez le parc par le nord, vous arriverez au quartier de Letná où se trouvent le stade du Sparta, un très intéressant Musée national de la technique mais aussi le grand parc de la ville : Stromovka.

Comment aller au parc de Letna ?  

Par en bas : arrêt de tram Čechův most (lignes 15 ou 17).

Par en haut : arrêt de tram Letenské náměstí (lignes 1, 8, 12, 25 et 26)

 

2- Le parc de Stromovka, un immense espace vert ! 

Ce parc est très grand puisqu’il s’étend sur 95 hectares, au nord de Letná. Sa fondation remonte au 13ème siècle et à la création d’une réserve de chasse royale.  S’il a  souffert, comme le zoo un peu plus loin, des inondations d’août 2002, il reste superbe. Au sein de ce parc, vous trouverez un joli étang mais aussi le restaurant Vozovna Stromovka où je mange souvent une part de gâteau avec mes enfants car l’établissement jouxte une aire de jeux. Et quand je n’y mange pas des gâteaux, j’y fais des footings ! Bref, c’est un endroit que j’apprécie.


Traverser le parc Stromovka (cela descend !) constitue une balade agréable qui vous conduira au joli quartier de Troja.


Troja est un quartier où vous trouverez un château, un jardin botanique, le très très populaire zoo de Prague mais aussi un très bon restaurant au milieu des vignes : Salabka (prix plus élevés qu’ailleurs mais cela vaut le déplacement, panier pique-nique possible !). Pour rejoindre ce quartier digne d’intérêt depuis Stromovka, il vous faut donc aller vers le nord, passer un centre équestre et emprunter un petit pont pour piétons et vélos qui vous conduira directement à Troja (si l’aller vous a fatigué, l’option bus existe pour le retour avec le 112 qui vous conduira au métro Nádraží Holešovice).

Comment aller au parc de Stromovka ?

Beaucoup de points d’entrée, le plus simple étant peut-être de descendre à l’arrêt de tram Letenské náměstí (lignes 1, 8, 12, 25 et 26) et d’emprunter les rues Šmeralova ou Ovenecká qui vous conduiront au sud du parc.

 

3- Riegrovy sady, mon parc préféré 

Le parc se trouve au nord du quartier de Vinohrady et à la frontière avec celui de Žižkov. Il est délimité par les rues Italská, Vozová, Chopinova et Polska dont vous ne manquerez pas d’admirer les façades ! C’est mon parc préféré même si pour le footing, c’est assez vallonné. Mais le parc offre d’autres intérêts. Tout d’abord, la vue sur le Château de l’autre côté de la rivière y est fantastique.


Le Château, dans le prolongement du regard, semble à portée de main


C’est un plaisir que de pique-niquer dans un tel cadre en attendant le coucher du soleil. Ne manquez pas ça ! En haut du parc, à côté d’une grande aire de jeux, se trouve aussi le beer garden le plus populaire de Prague où les jeunes Praguois se partagent aux beaux jours des dizaines et des dizaines de tables de bois, allant régulièrement s’alimenter en bières aux buvettes environnantes. Les soirs de retransmissions sportives, notamment de football, le brouhaha est indescriptible mais quelle ambiance ! Si vous logez pas loin et que vous voulez faire un peu de sport, vous trouverez enfin une piste d’athlétisme et une petite piscine couverte. Et puis vous êtes à proximité de Vinohrady et de Žižkov, deux des quartiers les plus vivants et emblématiques de la capitale tchèque.

Comment aller à Riegrovy Sady ?

Le plus sympa est d’entrer par la rue Polska et de grands escaliers qui mènent tout droit à un restaurant puis de contourner le complexe sportif par la gauche. Arrêt Vinohradska Trznice (tram 11).

 

4- Le parc Parukářka et son abri anti-atomique

Ce petit parc se trouve sur un éperon rocheux au cœur de Žižkov. Vous y trouverez un abri anti-atomique sous-terrain (1955) dont vous verrez partout en surface les bouches d’aération. Pour boire une bonne bière, en haut de la colline, un petit chalet vous attend, un vrai bar populaire un peu underground où vous pourrez vous réfugier s’il fait froid. Pour les enfants, un très très long toboggan en métal dévale la pente (vous le trouverez au sommet après avoir dépassé le châlet sur votre droite et une aire de jeux sur votre gauche).


l’été, de nombreux petits festivals se tiennent dans le parc Parukarka


Allez dans ce parc en fin de journée ou le soir en hiver, l’atmosphère y est particulière avec l’impression d’être à l’écart au coeur d’une agglomération de plus d’un million d’habitants. La vue est imprenable bien sûr. Vous ne le regretterez pas !

Comment aller au parc Parukarka ?

Arrêt Olšanské náměstí (trams 5, 9, 15 ou 26) : traversez le carrefour et prenez la rue Prokopova à droite du grand hôtel Olšanka. Une des entrées du parc se fait par des escaliers à droite d’un petit pont piéton qui enjambe la route.

 

5- Petřín, un parc avec une mini tour Eiffel 

Cette colline, où chaque 1er mai, les amoureux viennent s’embrasser sous les cerisiers en fleurs, domine le quartier de Malá Strana. Elle regroupe plusieurs jardins (jardin du séminaire couvert de vergers ou jardin Lobkowicz sur la pente Nord, face à l’ambassade d’Allemagne…) sans qu’il y ait de frontière entre eux. La colline offre une vue plongeante sur Prague car culminant à 237 mètres.


Pour gravir la colline, utilisez le funiculaire (prix d’un ticket de métro).


Une fois en haut, plusieurs options s’offrent à vous : vous pouvez prendre à gauche pour rejoindre le stade de Strahov ou à droite et accéder à la tour de Petřín (60 m), sorte de mini tour Eiffel, ou au petit labyrinthe aux miroirs déformants situé dans une sorte de château tout droit tiré d’un conte. Tous deux ont été construits en 1891 pour la grande exposition générale de Prague. Si vous continuez votre chemin vous arriverez rapidement au monastère de Strahov et un peu plus loin au Château de Prague. C’est donc une autre façon très sympa d’accéder au Château ! Si vous voulez manger, deux restaurants : Petřínské terasy au nord et Nebozízek, ancienne résidence d’exploitants viticoles à la station intermédiaire du funiculaire. Les deux établissements offrent une vue magnifique sur Prague. D’ailleurs, quand vous êtes à la station Nebozízek si vous continuez vers la droite quand vous êtes face à la ville, un chemin vous amène vers un autre parc, le jardin Kinsky. Un “mur de la Faim“ (14ème siècle) en constitue la frontière et de ce point précis vous avez une vue exceptionnelle sur le Château de Prague !

Comment aller au parc Petrin ?

Le plus simple est de descendre à l’arrêt Újezd (trams 9, 12, 15, 20 ou 22). Laissez le Mémorial des victimes du communisme sur votre gauche (des statues qui descendent un escalier) et montez vers la droite, un chemin vous conduira tout droit au funiculaire.

Si vous visitez Prague en une semaine ou plus, de nombreux autres espaces verts vous attendent.


Pour la nature sauvage, la réserve naturelle de Divoká Šárka, au nord-ouest de Prague, vous rafraîchira en été avec des possibilités de baignade dans un lac ou une jolie piscine alimentée par un ruisseau (donc très fraîche). Trams 20 ou 26, arrêt Divoká Šárka.

Pour les amateurs de plantes, le jardin botanique de Prague à Troja (Trojská 196, bus 112 du métro Nádraží Holešovice) avec son jardin japonais et sa serre tropicale ou le jardin botanique de l’univerité Charles (Na Slupi 16, arrêt Botanická Zahrada : trams 14 ou 18).

Une publication partagée par @k.lariska le

Pour les amateurs de calme : Le parc de Vítkov à Žižkov et son mémorial national anciennement mausolée communiste (entrez jeter un coup d’oeil à ce très beau bâtiment de style fonctionnaliste qui abrite aussi un café). Il y a aussi la statue équestre gigantesque du chef hussite Jan Žižka que vous apercevrez très bien de la rive gauche. Un tunnel piéton atypique traverse aussi le parc en son milieu et relie les quartiers de Žižkov et de Karlín. Beer garden à l’extrémité du parc l‘été (entrée par la rue Pražačka, arrêt Biskupcova : trams 9, 10, 11 ou 16; pour redescendre, prenez les petits chemins sinueux à hauteur du mémorial).

Le parc Kinski avec son église orthodoxe en bois (arrêt Švandovo divadlo : trams 9, 12, 15 et 20).

Havlíčkovy sady/Gröbovka avec son magnifique pavillon de bois entouré de vignes où vous pourrez boire un verre de vin (rue Rybalkova, arrêt Krymská : trams 13 ou 22).

Sans compter les îles ou les jardins près du Château…

2 thoughts on “Découvrez les 5 plus beaux parcs de Prague : Letná, Stromovka, Riegrovy sady, Parukářka et Petřín

  1. Reply Quentin Charrieras Sep 25,2017 11 h 37 min

    Bonjour,

    Savez-vous comment accéder à la piste d’athlétisme du parc Riegrovy Sady? Je ne vois pas l’entrée, et j’ai en plus l’impression que seuls des écoles ont le droit d’y aller…

    Sinon, merci pour votre site qui est d’une grande aide à tous les expatriés à Prague! (Je suis en Erasmus alors ça m’aide encore plus 😉

    • Reply Mathieu Ponnard Sep 25,2017 20 h 19 min

      Bonjour Quentin,
      A ma connaissance et pour y avoir fait quelques footings il y a quelques années quand j’habitais à côté, la piste est accessible par une entrée (pas clairement indiquée) à gauche du restaurant « Sokool ». Aux beaux jours, si vous longez le parc par la droite, vous trouverez aussi un portail pour accéder à l’intérieur du stade. Pour ce qui est de la première entrée, cela peut être changé car on m’a dit que le piscine par exemple avait été rénovée. Il faudrait que j’y passe un de ces jours ! Merci et bon séjour dans cette belle ville de Prague.

Leave a Reply