5 cafés historiques où il faut absolument aller

8250317496_b0149d9c59_b

Prague, c’est aussi des cafés au charme suranné où j’aime aller lire le journal. Vous découvrirez dans cet article mes cinq meilleures adresses de cafés historiques à Prague. Venez avec moi vous asseoir sur les banquettes les plus confortables de Prague ! Je vais, selon mes humeurs, dans le brouhaha et la fumée du Café Louvre ou dans le calme et l’obscurité de la Kavárna Lucerna. J’aime me dire que je m’assieds aux mêmes endroits que Kafka ou que Čapek, l’écrivain à qui l’on doit le mot « robot ». Décor boisé, service attentionné, prix modérés… Des endroits où faire un break pendant votre visite de Prague.


Mes cinq meilleures adresses de cafés historiques à Prague


1- Le Café Louvre

Au deuxième étage d’un immeuble de la large rue Národní (sis au numéro 22, le bâtiment abrite aussi le club de jazz Reduta et le Rock Café), on fait un petit voyage dans le temps… Dès le hall d’entrée, vous serez accueilli sur votre droite par un vestiaire un peu anachronique et, au mur, une immense carte de Prague parsemée de diodes et de boutons à presser qui révèle les anciens indicatifs téléphoniques de la ville.


Le café Louvre est mon café préféré depuis plus de dix ans !


Depuis 1902 (avec toutefois une interruption sous le communisme, 1948-1992) on vient se montrer dans un décor or, rouge et crème, mais on vient aussi déguster un excellent chocolat chaud (n’hésitez pas !), manger une bonne cuisine à moindre prix à midi (plat du jour à moins de 5 eur dans un décor superbe qui dit mieux ?) ou encore faire une partie de billard dans la salle du fond les soirées d’hiver. Petite salle non-fumeur. J’y vais régulièrement avec les enfants (on leur offrira gracieusement de jolis petits crayons de couleurs…).

Café Louvre
Národní 22
+420 724 054 055
Tous les jours 8h-23h30 (9h le week-end)

 

2 – La Kavárna Lucerna

Vous retrouverez le café Lucerna dans l’immeuble et le passage du même nom (le complexe fut construit par la famille de l’ex président Václav Havel), situé non loin de la place Venceslas. Lucerna signifiant « lanterne » en tchèque, il y en a une qui orne chaque entrée du passage : au 61 de la rue Vodičkova et au 36 de la rue Štěpánská. Pour accéder à ce café Art déco, il vous faudra monter les quelques marches du large escalier qui débute sous le cheval de David Černý.


Un très joli bar surmonté de beaux lustres et un service attentionné.


Musique live le week-end. Si vous voulez éviter la pénombre, préférez comme moi les tables près des larges fenêtres donnant sur le passage. Vous pourrez alors patienter avant une séance de cinéma (kino) en regardant les passants en contre-bas. Une salle incroyable avec balcons vous attend en effet au fond à gauche (billets en vente au guichet sous la coupole). C’est notamment là qu’a été tourné le film La Môme avec Marion Cotillard dans le rôle d’Edith Piaf (la République tchèque étant un haut lieu de la production cinématographique).

Kaverna Lucerna
Vodičkova 36 
+ 420 224 215 495
Tous les jours 10h-0h

 

3- Le Slavia

4326868917_5da30fe3a1_o

C’est sans nul doute là encore un des plus fameux cafés praguois depuis 1863. Fréquenté par l’Avant-garde au début du 20ème siècle puis par les dissidents sous le communisme, il rassemble aujourd’hui vieilles dames, touristes ou hommes d’affaires dans un superbe cadre Art déco. Situé, juste en face du Théâtre national (au numéro 2 de Smetanovo nábřeží) il vous permettra de vous restaurer avant ou après un spectacle.


Le Slavia est un des plus fameux cafés praguois depuis 1863.


Personnellement, j’adore me placer au fond à gauche, à l’angle de la rue Národní et du quai, pour assister au ballet des trams à l’extérieur. Menu à midi avec soupe et plat principal pour moins de 5 euros !

Slavia
Smetanovo nábřeží 2
+420 224 218 493
Tous les jours 8h-0h (9h le week-end)

 

4- Le Grand Café Orient

7850914758_f5a96a6847_b-1

Ici, tout est cubiste, jusqu’au porte-manteaux ! Ce café est situé au premier étage de la Maison à la Vierge noire (Ovocný trh 19) construite par l’ architecte Josef Gočár en 1911-1912. Pourquoi la Vierge noire ? Tout simplement en raison de la statue qui orne l’angle droit de la façade. Une fois à l’intérieur, admirez l’escalier qui mène au café puis remarquez le mobilier et la vaisselle…


Rien n’est laissé au hasard, c’est le temple du cubisme !


Et si l’envie vous en prend, allez flâner à la boutique Kubista située au rez-de-chaussée, vous y trouverez probablement un joli petit objet cubiste à rapporter comme souvenir. Si en hiver, les tentures vertes et blanches apportent un peu de gaieté, aux beaux jours, préférez une table au balcon pour prendre votre café !

Grand café orient
Ovocný trh 19
+420 224 224 240
Tous les jours 9h-22h (10h le week-end)

 

5- La Kavárna Obecní Dům

8362364414_0d886e2afe_k

Au rez-de-chaussée de la Maison municipale, sous des lustres grandioses et tout en lorgnant sur le chariot à pâtisseries, laissez-vous aller à contempler l’opulence de l’ornementation de ce café non-fumeur.


L’Art nouveau dans toute sa splendeur !


Même si la terrasse est ouverte, ce serait dommage de se priver de cet intérieur. Et si vous voulez éviter le tourisme de masse, venez-y de préférence tôt le matin ou en fin de journée, avant ou après avoir parcouru l’imposant bâtiment, symbole du Renouveau national (1912). Bar américain très sympa au sous-sol.

Kavarna Obecni dum
Náměstí Republiky 5
+420 222 002 763
Tous les jours 7h30-23h

Leave a Reply