Visitez le quartier juif de Prague et son célèbre vieux cimetière

Josefov, le quartier juif de Prague, est un passage obligé lors d’un séjour dans la capitale tchèque. Situé à deux pas de la Place de la Vieille-Ville et de son horloge, je vous conseille d’enchaîner les deux visites sans perdre de temps. Si le ghetto juif en lui-même n’existe plus, on peut tout de même découvrir à pied ce qu’il en reste. Un billet unique vous donnera accès aux synagogues historiques, à un musée aux riches collections et au fameux cimetière juif. Sur place, il est difficile de se faire une idée précise de ce qu’était le ghetto juif de Prague mais cela reste une chouette et indispensable balade à faire.


3 conseils pour une visite réussie du quartier juif.


Vous trouverez dans cet article les monuments à ne pas louper, le billet à choisir et même une astuce pour voir le cimetière juif sans billet.

 

4 choses à savoir sur l’histoire des Juifs de Prague


Ces quatre points historiques vous permettront de bien mieux comprendre le quartier juif quand vous le visiterez. Chose étonnante, vous allez découvrir que le musée juif du quartier a été largement et volontairement enrichi par les nazis !

Dès le 10ème siècle, les Juifs ont commencé à s’installer à Prague. Victimes de pogroms, ils ont dû très vite se réfugier dans un quartier entièrement muré. Et malgré l’autonomie accordée à la communauté juive à la fin du 13ème siècle, 30 000 Juifs seront encore massacrés en 1389.

À la fin du 16ème siècle toutefois, le ghetto connaît la prospérité grâce à son maire Mordecai Maisel dont la fortune permet le développement du quartier (c’est pourquoi une synagogue porte aujourd’hui son nom).


Ghetto juif et Golem de Prague


La fin du 16ème est aussi l’époque du célèbre Golem de Prague, créature mythologique que l’on doit à Rabbi Löw et qui a inspiré par exemple le personnage de Frankenstein (du moins dans sa version filmée).

En 1850, le quartier juif est renommé Josefov en l’honneur de Joseph II. L’empereur avait émancipé les Juifs en publiant un édit de tolérance à la fin du 18ème siècle. Mais au début du 20ème siècle, pratiquement tout le quartier est rasé en vue de son assainissement.


Des boutiques de luxe ont remplacé l’ancien ghetto juif


Avec cet assainissement, les ruelles labyrinthiques sont remplacées par de larges rues aux immeubles bourgeois. Ainsi, suivant le modèle du Paris haussmannien, une longue artère est tracée et coupe le quartier juif en deux. La bien nommée rue de Paris (Pařížská) aligne aujourd’hui les boutiques des plus grandes marques de luxe et relie la Place de la Vieille-Ville à la rivière Vltava.


Ce qu’il faut voir dans le quartier juif de Prague !


Quand vous visiterez le quartier juif, vous découvrirez de nombreux lieux pour la plupart administrés par le Musée juif de Prague. Ce dernier a été créé en 1906 quand le quartier était en train de perdre son âme. Ironie de l’Histoire, les collections du Musée juif ont été enrichies pendant la Deuxième Guerre mondiale par le Troisième Reich car les nazis voulaient faire de Josefov le musée exotique d’une race disparue…

Les synagogues historiques du quartier juif 


5 jolies synagogues à visiter !


La synagogue Klaus 

Cette synagogue de style baroque, jouxte le vieux cimetière juif et abrite une exposition sur les traditions et coutumes juives.

Adresse : U Starého hřbitova 1

 

 La synagogue Maisel

Cette synagogue de style Renaissance a été édifiée par Mordecai Maisel, dirigeant de la communauté juive de Prague de l’époque.

Adresse : Maiselova 10

 

La synagogue Pinkas

Très émouvante. Vous y verrez 80 000 noms manuscrits de Juifs tchèques victimes des nazis.

Adresse : Široká 3

 

La synagogue espagnole

Un synagogue de style mauresque. Vous admirerez ses riches dorures.

Adresse :  Dušní 12

La synagogue Vieille-Nouvelle

Cette synagogue de style gothique est toujours en activité. C’est la plus ancienne d’Europe centrale et la seule à ne pas être administrée par le Musée juif de Prague (ce dernier vend toutefois un ticket permettant d’y accéder ainsi qu’à tous les autres sites). Cœur spirituel de la communauté juive de Prague, elle présente une grande valeur historique et architecturale.

Adresse : Červená

 

La salle de cérémonie

La salle de cérémonie de la confrérie des pompes funèbres , de style néo-roman, est attenante au vieux cimetière juif. Elle abrite une salle d’exposition consacrée elle aussi aux traditions et coutumes juives.

Adresse : U Starého hřbitova 3a

 

Le vieux cimetière juif

Le vieux cimetière juif, à l’atmosphère si particulière, vous fera la plus forte impression avec ses tombes inclinées qui se superposent et s’enchevêtrent de manière totalement anarchique.


Des milliers de pierres tombales inclinées et enchevêtrées


On estime le nombre de pierres tombales à 12 000 mais les sépultures sont en réalité probablement plus nombreuses. En effet, les Juifs n’ayant pas pour habitude de supprimer les anciennes sépultures et le terrain étant très réduit, on a enterré les défunts les uns sur les autres.

 

Où acheter son ticket pour le quartier juif et à quel prix ?

Le Musée juif de Prague propose plusieurs types de tickets. Je vous conseille le ticket intégral qui associe à tous les sites gérés par le Musée juif la visite de la synagogue Vieille-Nouvelle. C’est un peu cher (500 CZK soit 20 EUR) mais ce sera peut-être la seule visite payante que vous vous offrirez lors de votre séjour à Prague. On peut en effet faire l’impasse sur celle du Château, qui vous prendra beaucoup trop de temps alors qu’il y a tant de choses à voir.

Petit conseil : Si, faute de temps ou d’argent, vous décidez de ne pas acheter de billet au Musée Juif de Prague : vous pouvez apercevoir le cimetière à travers un trou dans le mur qui longe la rue 17. Listopadu ou bien depuis l’angle des rues U starého hřbitova et Maiselova.

 

Musée juif de Prague (Centre d’information et de réservation)
Maiselova 15
Tél. + 420 222 317 191
Dim.-ven. 9h-18h (16h30 nov.mars)

Vieux cimetière juif
Široká 3
Dim.-ven. 9h-18h (16h30 nov.mars)

2 Comments

  1. Bonjour,
    Avec mon mari nous venons de bordeaux et nous avons passés un peu plus de 3 jours sur Prague. Nous repartons demain.
    Je tenais simplement à te remercier pour ton site car grâce à lui nous avons pu sortir des sentiers battus des guides et une bonne partie de notre séjour à été organisé grâce à tes suggestions !
    Mention spéciale (entre autres) pour la ligne 7 de la navette fluviale et T-Anker.
    Merci bcp !!
    Bonne Continuation.

    1. Bonjour Valentine et merci pour ton message ! Je viens aussi de Bordeaux mais je suis Praguois depuis de nombreuses années maintenant 🙂 Effectivement, la navette fluviale ou le restau T-Anker et sa vue panoramique n’apparaissent pas encore dans les guides classiques. Content
      donc que le blog vous ai aidés. Bon retour à Bordeaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *