Stalin, un bar secret, electro et panoramique

Si la page communiste est tournée depuis plus de 30 ans en République tchèque, il en reste des réminiscences à Prague. Vous pouvez y visiter le musée du communisme ou dormir dans un hôtel atypique au passé socialiste comme le fameux hôtel International, ce qui constituera une expérience insolite.

Mais il y a aussi quelque-chose de plus festif avec Stalin. Stalin, c’est la possibilité pour les jeunes Praguois et les visiteurs de passage, de mai à septembre, de boire une bonne bière en plein air dans une atmosphère sympa. Non seulement, vous pourrez probablement y écouter de la musique electro mais en plus vous serez dans un endroit historique et avec une vue imprenable sur toute la ville !


Je vous conseille vraiment de vous y rendre, ne serait-ce que pour la vue !


En effet, Stalin se situe sur la colline de Letná, un des plus beaux parcs de Prague où, outre des hérissons ou autres lièvres, vous trouverez également plus au nord un beer garden réputé pour le panorama qu’il offre sur la colline de Vítkov, la tour de télé de Žižkov, la Vieille Ville et Prague dans son ensemble. Essayez alors de repérer le quartier où se trouve votre hôtel et demandez confirmation aux locaux, cela peut-être amusant !

Mais pourquoi ce nom de Staline ? Tout simplement parce que les deux buvettes de Stalin se trouvent encastrées dans le socle de ce qui fut autrefois un monument à la gloire de Staline. Et quel monument ! Un parfait exemple du culte de la personnalité avec une sculpture en béton couvert de 235 blocs de granit. 17 000 tonnes et de 15 mètres de haut (soit un immeuble de dix étages) au total qui dominaient la rivière Vltava et bien visibles de la très chic rue Pařížská qui conduit à la place de la Vieille-Ville.


Un- ou plutôt deux bars- en lieu et place d’une éphémère sculpture à la gloire de Staline !


Cette sculpture monumentale représentait Staline suivi d’un groupe de huit personnes : quatre représentaient le peuple soviétique et autant le peuple tchécoslovaque. Les Praguois avaient d’ailleurs ironiquement baptisée cette sculpture « Queue à la boucherie » et son auteur s’est suicidé peu avant l’inauguration… La construction, étalée sur six ans, a commencé juste après le Coup de Prague en 1949 et s’est achevée deux ans après la mort de Staline en 1955. En 1956 c’est le XXe congrès du Parti communiste de l’Union soviétique et le début de la déstalinisation. Si bien qu’en 1962, « boum, 800 kilos de dynamite ! », on fait exploser la sculpture sans publicité aucune (on a interdit de photographier l’évènement mais quelques photos seront prises clandestinement). Le monument n’aura été en place que sept ans mais il a marqué les esprits et nul doute qu’il constituerait aujourd’hui une attraction touristique majeure !

Aujourd’hui, ne subsistent que le socle de la sculpture (ainsi que le roman Le Monument publié en 1957 par Elsa Triolet) mais aussi un immense espace sous-terrain. Sur le socle, pour combler le vide, fut érigé en 1991 un énorme métronome rouge (le récent et plus grand festival de musique en plein air à Prague et qui se tient au mois de juin porte d’ailleurs le nom de Metronome Festival Prague). Vous pourrez rencontrer au pied de ce métronome de nombreux jeunes pratiquant le skateboard. Et donc, imbriqués dans les fondations (qui accueillirent aussi un abri anti atomique et Radio Stalin en 1990, la première radio indépendante du pays), les deux buvettes de Stalin, un des lieux atypiques de Prague et chargé d’histoire.

Stalin est un endroit donc en plein air sur la petite place sous le métronome. C’est un lieu culturel qui fonctionne de mai à octobre et du mardi au dimanche. Théâtre, concerts live, projection de films, DJ sets les vendredi et samedi soirs… Vous pouvez consulter leur programme ici. En vous y rendant par beau temps, vous passerez un très agréable moment et aurez une vue magnifique sur la ville. Et c’est gratuit à la différence des cafés et restaus offrant aussi une vue sublime sur Prague ou des meilleurs clubs electro pour les soirées du week-end  ! Un endroit qui plaira surtout aux jeunes (mais pas que) qui auront peut-être également poser leurs valises au Mama Shelter tout proche.

Stalin
Parc de Letná
Tlj. 13h-0h (1h ven.-sam.) de mai à septembre

1 Comment

  1. Bonjour. J’ai tenté de vous contacter par ce biais car je ne parviens pas à trouver d’adresse mail où je pourrais vous écrire. Pourriez-vous m’indiquer si vous avez bien reçu mon message et si ma proposition de concept store dédié à l’artisanat tchèque vous a intéressé et si nous pourrions convenir d’une rencontre idéalement au magasin lui même ? Merci. Stéphane 603 291 884

Répondre à Stéphane Corbet Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *