Prague, capitale du théâtre noir

Qu’est-ce que le théâtre noir ?

Le théâtre de lumière noire, plus communément appelé théâtre noir, est une branche spécifique du théâtre de marionnettes. Ce style de théâtre originaire d’Asie est présent à Prague dans de nombreux endroits. C’est devenu une spécialité locale ! Je vous invite vivement à le découvrir pendant votre séjour à Prague (de même que la fameuse Laterna magika inventée par les Tchèques et à laquelle j’ai consacré un article). Vous trouverez mes bonnes adresses en fin d’article.

Le théatre noir : On l’appelle black light theater en anglais et černé divadlo en tchèque.

D’où ça vient ? : D’Asie ! Dans la Chine impériale, l’Empereur Wang Pang de la dynastie Ming assistait à des spectacles qui faisait revivre dans la pénombre son défunt fils. Plus tard, le théâtre japonais Bunraku voyait des marionnettistes habillés en noir afin de mettre en valeur la marionnette.

Les caractéristiques du théâtre noir sont l’utilisation d’une scène sombre, de tentures noires, d’un « éclairage noir » (lumière UV, projecteurs mobiles), associés à des interprètes entièrement vêtus de noir, gantés et cagoulés mais aux costumes ou accessoires fluorescents afin de créer des illusions visuelles complexes. Le but est de faire oublier la présence d’acteurs au profit d’illusions d’optique. Voici quelques extraits en vidéo que vous vous fassiez une idée de la poésie qui ressort de ce type de spectacle. Le théâtre noir associe souvent cirque, danse, mime et acrobatie. Une technique du « cabinet noir » qui ne date pas d’hier puisque le grand Georges Méliès l’utilisait déjà et qu’on la retrouvait dans cabarets et foires dans la France des années 50 avec les spectacles de Georges Lafaye ou d’Yves Joly. Des spectacles qui ont directement inspiré des étudiants de la faculté de théâtre de Prague. 


Le vrai père du théâtre de lumière noire moderne est le tchèque Jiří Srnec. C’est lui qui a trouvé le nom « théâtre de lumière noire ». C’est lui aussi qui a crée le premier théâtre noir à Prague.


Le Black Light Theatre Srnec est en effet le premier théâtre noir au monde. En 1962, ce concept de théâtre noir remporte un vif succès au festival d’Edimbourg. Depuis, la compagnie s’est produite dans 68 pays ! Plusieurs spectacles ont fait le succès du théâtre noir comme Alice au pays des merveilles, Peter Pan ou le Pierrot blanc. Jiří Srnec a également collaboré avec la Lanterne magique pour le célèbre spectacle Le cirque magique.

Très vite, les troupes se sont multipliées à Prague et des théâtres ont ouvert leurs portes. Les années 1960 ont représenté un véritable boom dans le développement du théâtre noir au sein d’un théâtre de marionnettes déjà bien implanté. On a alors créé des effets nouveaux quitte à ne pas respecter l’esprit onirique du théâtre noir d’origine.

De nos jours, il existe des compagnies de théâtre noir dans le monde entier (Hongrie, Ukraine, Allemagne, États-Unis) essayant de faire des spectacles similaires à ceux des théâtres noirs praguois. Dans le théâtre noir, les interprètes invisibles déplacent des accessoires visibles, ils transforment ainsi les objets en acteurs indépendants du spectacle.


Le théâtre noir est un spectacle muet compréhensif par le public du monde entier !


Cela explique sa popularité auprès des touristes (toutes classes d’âge confondues). Les Praguois ne connaissent d’ailleurs pas si bien le théâtre noir qui n’est malheureusement pas enseigné mais allez en voir un spectacle, c’est une vraie tradition praguoise totalement insolite !

Où voir un spectacle de théâtre noir ?

Voici quelques théâtres où voir un spectacle de théâtre noir :

-le Black Light Theatre Srnec (voir plus haut) : la toute première salle de « théâtre noir » au monde ! Plus de 5 millions de spectateurs des quatre coins du globe ont déjà vu ce spectacle. Un fantastique ambassadeur de l’art tchèque dans le monde que vous retrouverez dans la jolie au n°18 de la jolie rue Karoliny Světlé.

-le Image Black Light Theatre : fondé en 1989 par l’actrice et danseuse Eva Asterová-Čihařová et son mari Alexander Čihař avec l’idée d’associer danse, pantomime et comédie, ce théâtre se trouve dans un passage de la bien connue et très centrale rue Národní. Un spectacle empreint de magie qui ne laisse aucune part à l’improvisation, les acteurs devant prendre garde à ne pas mettre un pied hors de la zone plongée dans l’obscurité !

-le Black Light Theatre of Prague : en plein centre, ce théâtre multi-genre et moderne est né en 1987 quand Michal Kocourek et son équipe associent théâtre noir traditionnel à des éléments de comédies musicales, de danse ou de pantomime. Ce n’est qu’après la chute du communisme, en1990, qu’un premier spectacle, intitulé Dreams, est monté.

-le Ta Fantastika Black Light Theatre : fondé en 1993 par Petr Kratochvíl, il allie pantomime, jeux d’optique et « cabinet noir ». Le théâtre Ta Fantastika se trouve dans le palais Unitaria construit en 1726 dans la fameuse rue Karlova où je déconseille de poser ses valises ! Le spectacle Aspect of Alice se base sur Les Aventures d’Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll tout en évoquant le vieux Prague et ses joyaux architecturaux représentés sur scène à l’aide de décors fluorescents, avec la musique de Bedřich Smetana ou d’Antonín Dvořák. Dans le spectacle, on a l’impression qu’Alice vole au-dessus de Prague alors qu’en réalité elle est simplement portée par des comédiens invisibles.

-le Wow Black Light Theatre : situé dans un passage (comme la plupart des théâtres praguois), au n°31 de la grande artère commerçante Na Příkopě, il associe aux techniques traditionnelles des effets pyrotechniques théâtraux et modernes.

-le HILT Black Light Theatre

6 Comments

  1. Bonjour,
    Tout d’abord merci pour votre blog, une véritable mine d’or !
    Pour Noël, j’offre à mon compagnon un week end à Prague qui aura lieu fin février. J’ai lu que vous aviez écrit 2 guides mais je ne trouve pas leurs references, pourriez-vous me les donner s’il vous plaît.
    Par ailleurs, si vous êtes disponible fin février, je serai également intéressée pour une visite guidée à vos côtés.
    En vous remerciant.
    Cordialement.

    1. Bonjour Charlène et merci, je mets à jour chaque année le Cartoville Prague de Gallimard et je serai l’auteur du prochain Un Grand Week-End à Prague de Hachette qui sortira au printemps. Pour une visite, je vous envoie toutes les infos pratiques par email. Bien à vous,

  2. Bonjour Mathieu,
    Merci beaucoup pour cet article, je viens de prendre des places pour ce samedi soir au Image Black Light Theatre 🙂
    Pouvez vous me contacter par mail pour une eventuelle visite guidee?
    Merci

    1. Bonjour Jenny, oui le théâtre noir c’est vraiment une spécificité locale que je vais aussi mieux découvrir les jours prochains 🙂 Pour une visite, je vous adresse un email. Bien à vous,

  3. Bonjour,
    votre blog est une mine d’informations, merci!
    nous sommes une famille de 3 personnes , nous serons à prague du 20 au 22 décembre, avez vous des visites organisées prévues dans cette période. Nous serons à l’hotel allure.
    merci
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *