Manifesto : des lieux de rencontre gourmands et très vivants à Prague

Depuis sa création en 2018, Manifesto connaît un grand succès à Prague. Vous n’y découvrirez pas vraiment la cuisine tchèque mais, par contre, vous aurez l’opportunité d’y rencontrer la population praguoise, qu’elle soit locale ou expatriée. Manifesto est en effet très vite devenu un lieu privilégié de rencontre autour d’un verre ou d’un plat. Personnellement, je préfère les brasseries typiques de Prague ou les bons petits restaus à prix modérés mais je reconnais que le concept est novateur avec ses enseignes de cuisine du monde bien choisies. Et puis, il faut vairier les plaisirs et Manifesto est plutôt agréable en soirée quand il fait beau !

Manifesto, c’est une sorte de « food court » en plein air, ce lieu branché où boire et manger entre amis avec, pourquoi pas, un petit concert à la clé. C’est un endroit éphémère ou « pop-up » qui ouvre et ferme en fonction des saisons. Le principe est simple : on choisit le plat que l’on veut déguster à l’un des comptoir (paiement par carte uniquement) et on file s’attabler.

Vous trouverez deux sites Manifesto à Prague stratégiquement établis des deux côtés de la rivière Vltava. Avec, à chaque fois, la même recette à succès : un endroit pensé par des architectes réputés, un tour du monde gastronomique et une convivialité assumée avec, en soirée, concert ou DJ set, film ou atelier gratuit…

Le concept, qui revitalise à chaque fois un endroit délaissé de manière temporaire, intéresse le monde de l’urbanisme. Il pourrait être exporté dans d’autres villes tant le succès est grand. Voici un petit descriptif des deux Manifesto que vous trouverez à Prague pour passer une petite soirée sympa :

Manifesto Florenc (fermeture définitive le 31 décembre 2021 avant d’ouvrir à une nouvelle adresse)

Situé entre deux gares (celle ferroviaire de Masarykovo nádraží et celle routière de Florenc), sur un terrain autrefois abandonné, Manifesto Florenc est né en 2018. Il regroupe près d’une trentaine de containers. Chaque container abrite café, bar ou plus souvent restau offrant une cuisine de type street-food venue du monde entier.

La fréquentation est tout aussi cosmopolite que les plats proposés : salariés du coin, touristes de passage, expatriés (Prague compte 15% d’étrangers, l’arrondissement de Prague 1 où se situe Manifesto Florenc 25%, des chiffres en augmentation compte tenu de l’attractivité économique de la ville). À Manifesto Florenc, vous trouverez donc une sorte de « melting pot » de Prague. À Noël, c’est aussi une alternative plus moderne aux traditionnels et réputés marchés de Noël de Prague avec des spécialités, des décorations, des produits de design et de jolis igloos illuminés où s’installer pour dîner (un concept apparu à New-York, ville d’origine de Martin Barry, l’initiateur de Manifesto)…

Manifesto Florenc

Na Florenci

Manifesto Anděl

Après Manifesto Smíchov qui a fonctionné deux ans durant entre le frénétique Anděl et le joli quartier d’Újezd (très calme et où il fait bon poser ses valises), Manifesto a décidé de rester dans l’arrondissement de Prague 5. Sitôt fermé Manifesto Smíchov, Manifesto s’est donc installé à Anděl. Avec son centre commercial Nový Smíchov et ses immeubles de bureaux, Anděl est l’adresse idoine pour le concept Manifesto et son cahier des charges. En effet, quoi de mieux que ce point névralgique de la ville avec son métro et son carrefour au trafic incessant pour améliorer la qualité de vie dans un monde urbanisé. L’endroit précisément choisi était à l’abandon et sera redynamisé et probablement sécurisé. Une fois encore, la conception est réversible avec une architecture modulaire faite de containers (ceux-là même utilisés à Manifesto Smíchov précédemment !) L’ensemble est alimenté de manière durable par de l’énergie propre provenant de sources renouvelables. L’impact environnemental doit être réduit au minimum.

L’endroit de 500 places assises se veut un petit oasis écoresponsable de verdure avec bassin d’eau peu profonde, arbres, plantes grimpantes et murs végétalisés pour rafraîchir l’air ambiant en créant un microclimat, réduire la poussière et absorber le bruit. Il y aura même une ferme hydroponique verticale pour produire herbes et légumes-feuilles utilisés sur place. Vaisselle en porcelaine, couverts classiques, contenants en verre sont aussi de la partie. Manifesto envisage enfin de recouvrir les toits de micro-plantes vertes, d’utiliser l’eau de pluie pour nettoyage et arrosage des plantes et, enfin, de mettre en œuvre un système de compost intelligent transformant les emballages biodégradables en substrat.

Outre 2 grands bars, 13 restaurants (paiement par carte uniquement) attendent les visiteurs notamment une section panasiatique avec de la street food japonaise et de la cuisine coréenne. N’oubliez pas également que vous pouvez manger vietnamien partout à Prague, d’ailleurs Manifesto occupe ici un ancien marché vietnamien fait de bric et de broc qui, comme d’autres à Prague et pour des raisons évidentes de sécurité, a été détruit. Vous trouverez aussi à Manifesto Anděl tapas, tacos, burgers ou poké… Bref, une nouvelle fois un tour du monde culinaire sans oublier la bière locale (on est juste à côté de la brasserie Staropramen). Petite scène couverte pour des concerts. Manifesto Anděl est ouvert toute l’année et tous les jours.

Manifesto Anděl

À l’angle des rues Stroupežnického and Ostrovského

2 Comments

  1. Bonjour, Je vais me rendre à Prague un week-end fin novembre, est-ce que Manifesto est aussi ouvert en hiver ?
    Merci encore pour toutes vos si bonnes informations.

    1. Bonjour, oui, les deux espaces Manifesto sont normalement ouverts en hiver. Après, je ne sais pas si les terrasses sont chauffées ou comment… Bien à vous,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *