Une pâtisserie à Prague pour découvrir les gâteaux traditionnels tchèques

Pendant longtemps, je n’ai pas été très emballé par la pâtisserie tchèque : lourde, très sucrée, un peu écoeurante… C’était avant de découvrir Cukrář (« Pâtissier » en tchèque) ! Une pâtisserie à des années-lumière de la pâtisserie (cukrárna) standard qui propose des gâteaux traditionnels tchèques d’un raffinement exceptionnel.

La pâtisserie voisine avec le très joli restaurant asiatique Sia, à côté du musée du communisme. Deux établissements qui font partie du groupe Together (propriétaire également des brasseries Bruxx et Vinohradský Parlament à Vinohrady et qui sont reliées par un espace dédié aux enfants bien pratique pour manger dans le calme !) Vous pouvez donc manger un plat asiatique à Sia puis terminer par une douceur la porte à côté, dans la pâtisserie avec sa cuisine ouverte (une petite annexe se trouve aussi pas loin, au 38 rue Dlouhá).

Vous découvrirez à ces deux adresses les gâteaux tchèques traditionnels dans une version sophistiquée imaginée par Lukáš Skála. Laskonka (meringue et chocolat), kremrole (rouleau à la crème), punčák (aux couleurs acidulées et parfumé au rhum), gâteau au chocolat noir et à la liqueur d’oeuf, gâteau coco-chocolat-confiture de groseille, « pomme de terre » à la pâte d’amande, strudel aux pomme ou aux prunes, gâteau au pavot et à la griotte, gâteau au fromage blanc… J’en passe et des meilleurs ! Vous trouverez aussi des glaces et des chocolats maison. Tradition et innovation sont les seuls mots d’ordre. Regardez les photos, elles parlent d’elles-mêmes !


Cukrář Skála
Šporkovský Palace
V Celnici 6

Autre adresse plus petite : Dlouhá 39

2 Comments

  1. Bonjour,
    Nous venons de passer 5 jours merveilleux en amoureux à Prague et ce en grande partie grace à votre site ! Nous y avons trouvé plein de bonnes adresses absentes du routard qui ont embelli notre séjour, on aimerait qu’il y est un site aussi beau et complet pour chaque grande ville du monde ! Merci beaucoup de partager tout cela et bonne continuation 🙂

Répondre à Victor Daher Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *