Ce que vous devez savoir avant de vous garer dans Prague (Parkings gratuits, PV, etc.)

Si vous avez choisi la voiture pour venir jusqu’à Prague, c’est une bonne idée mais lisez-bien cet article car se garer dans les rues de Prague est loin d’être évident. Sans les les conseils qui suivent, vous risquez comme beaucoup de touristes de recevoir une forte amende ou de retrouver votre voiture à la fourrière. J’habite à Prague et ça m’est déjà arrivé plusieurs fois.


Évitez la fourrière et les PV avec ces conseils pour vous garer facilement à Prague !


En début d’article, je détaille les règles de stationnement qu’il faut absolument connaître avant de se garer dans Prague. Vous trouverez aussi des parkings gratuits. Vous saurez surtout ce que signifient ces lignes bleues qu’on trouve dans de nombreuses rues de Prague ou encore pourquoi vous devez vous méfier des nombreux panneaux avec la mention « Čištění komunikací » que vous verrez.

 

Se garer à Prague peut être un véritable casse-tête !

Depuis mon arrivée à Prague il y a une dizaine d’années, le trafic a fortement augmenté. Finie l’époque où je me garais gratuitement et facilement devant le pas de ma porte à Prague 2. Il est d’autant plus difficile de se garer à Prague que la municipalité a progressivement limité le stationnement non résidentiel dans toute la ville.


Une ligne bleue continue le long du trottoir signifie stationnement interdit !


Si vous voyez une ligne bleue continue le long du trottoir, c’est que le stationnement est réservée aux résidents et que les véhicules stationnés justifient d’une carte de stationnement spéciale. Il est donc fortement déconseillé de s’y garer sous peine de retrouver sa voiture à la fourrière (et même si cette dernière ne gêne pas la circulation). On retrouve aujourd’hui cette ligne bleue jusqu’à très loin du centre-ville. Il existe toutefois encore des quartiers pas trop excentrés où on peut se garer librement comme certaines rues de Prague 5 ou de Prague 3.

Mes bons plans pour se garer gratuitement à Prague

Vous pourrez vous garer gratuitement à Prague 5, dans les environs de l’hôtel NH Collection Prague sur la colline qui domine Anděl, dans le quartier de Malvazinky. Autre bon plan, stationnement gratuit en bout de ligne du tram 9 qui traverse tout Žižkov à Prague 3. Et encore je ne vous parle là que des quartiers où j’ai résidé et que je connais bien.

 

Une fois garé attention !

Pour éviter la fourrière qui, je le répète, est un bon business à Prague, deux petites choses à respecter. Tout d’abord, garez-vous à trois mètres minimum des passages piétons et faites attention au nettoyage des rues.


Attention au nettoyage des rues !


De temps en temps, un panneau circulaire est posé sur le trottoir au début de la rue (au moins 4-5 jours avant). Ce panneau bleu cerclé de rouge avec croix rouge mentionne « Čištění komunikací » avec la date de passage du camion de nettoyage (pas de caniveau à Prague, c’est un camion qui passe pour nettoyer la chaussée). Soyez vigilants, j’ai moi-même dû deux ou trois fois récupérer mon véhicule à la fourrière dans les faubourgs de Prague ce qui n’est pas très réjouissant (sans compter bien sûr l’amende élevée à payer).

 

Se garer dans le centre-ville de Prague

On peut se garer dans le centre de Prague (Prague 1 et Prague 2) mais pour une courte durée, cela dépend de la couleur de la zone de stationnement. Le centre de Prague est divisé en 2 zones de stationnement :

-bleue : stationnement donc destiné uniquement aux résidents ou aux sociétés. Seules les voitures ayant une carte de stationnement sont autorisées à y stationner. Vous pouvez vous y garer mais pour une durée d’1 heure maximum après avoir payé via l’application virtual parking clock.

-violette : même logique que la zone bleue donc stationnement là encore destiné aux résidents ou aux sociétés. Vous pouvez vous y garer mais pour une durée de 24 heures maximum et toujours après avoir payé via l’application virtual parking clock.


Stationnement limité à 1 ou 24 heures selon la couleur de la zone


Le système des zones de stationnement peut être différent dans les autres arrondissements de Prague avec notamment une zone orange (3 heures de stationnement maximum, machines pour les tickets) et une zone verte (en périphérie avec une bonne connection aux transports publics). Voici plus d’informations en anglais sur les prix et sur le système global de stationnement.

Enfin, des parkings à proximité des stations de métro de la périphérie sont gérés par le Prague Integrated Transport et permettent à un coût très raisonnable (à peu près 100 CZK soit 4 EUR) de laisser sa voiture à la journée et de rejoindre le centre-ville : système P+R (park + ride).

 

Les parkings privés 

C’est la solution de facilité mais cela a un coût. Il est aussi possible que votre hôtel offre la possibilité de se garer sur leur parking. C’est le cas du récent hôtel Mama Shelter Prague que j’évoquais déjà dans mon article sur les meilleurs hôtel design de Prague. Voici aussi les meilleurs hôtels de Prague avec parking.


Voici une liste de parkings assez exhaustive avec un site internet le plus souvent.


Et voici aussi deux sites qui vous permettront de trouver un parking près de votre hôtel : le premier s’appelle Bezpečné parkování et le second Mr. Parkit.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *