Architecture : petite balade à la découverte des 15 plus beaux édifices Art nouveau de Prague

À côté du gothique ou du baroque, l’Art nouveau ou Sécession viennoise (fin du 19ème-début du 20ème) resplendit à Prague et accrochera à coup sûr votre regard !


Couleurs pastel, motifs floraux, courbes et mosaïques.


Vous ne saurez plus où donner de la tête devant tant de beauté. Je vous conseille d’ailleurs de toujours avoir le nez en l’air, vous apercevrez régulièrement de superbes statues qui d’habitude se dérobent aux regards. Avec cet article, vous serez sûr de ne rien rater ! Je vous donne en effet ici la liste des principaux édifices qui méritent le déplacement et leur adresse. Et si vous êtes conquis par l’Art nouveau, vous pouvez aussi dormir dans un joli hôtel de même style comme l’Hotel Paris Prague, l’Hotel Meran, le K+K Hotel Central, l’Art Deco Imperial ou le MOOo Downtown que je vous recommandais ici.

 

1- La Maison Municipale (1912)

Obecní dům, qui a déjà donné lieu à un article sur ce blog, a été restaurée dans les années 90. Sous un dôme de cuivre et de verre, la grande fresque sur le devant ne vous laissera pas insensible. Notez également les atlantes soutenant de magnifiques lampes. Il faut absolument entrer à l’intérieur ne serait-ce que quelques instants (l’endroit se visite et vous pouvez aussi assister à un concert). L’intérieur a été décoré par le célèbre affichiste Alfons Mucha dont je vous conseille le musée. Et je vous recommande grandement de prendre un café dans la grande salle à gauche de l’entrée. Croyez-moi, vous ne serez pas déçu ! Les lustres sont incroyables et je vous conseille de vous asseoir si possible au fond, à côté de la nymphe de marbre blanc. Cela restera un grand souvenir de votre séjour à Prague. Et si vous voulez dormir à proximité dans une atmosphère Art nouveau, outre l’hôtel Central (voir plus bas), vous pouvez loger à l’incroyable Hotel Paris Prague où le restaurant a été baptisé Sarah Bernhardt.

Réserver à l’Hotel Paris Prague 

Obecní dům
Námesti Republiky 5
Tlj. 7h30-23h (café)

 

2- Le Grand Hotel Evropa (1905) 

Actuellement en rénovation, son impressionnant  intérieur a accueilli de nombreux tournages de films dont Titanic ou Mission impossible. Dernièrement, c’est le réalisateur Xavier Nolan qui a investi les lieux. La façade est incroyable également avec ses balcons ouvragés et une superbe lampe à son sommet. Tout l’hôtel a été réalisé par les meilleurs artisans de l’époque ! À noter aussi son petit frère l‘hôtel Meran sur sa droite, lui aussi de toute beauté et où vous pouvez loger.

Réserver à l’Hotel Meran

Grand Hotel Evropa et Hotel Meran
Václavské náměstí 25 et 27

 

3- La Maison Storch (1897)

Sa façade en sgraffites est superbe avec, en son milieu, Saint Venceslas à cheval. En bas, c’est Comenius, le célèbre philosophe et pédagogue tchèque, qui est représenté. Notez aussi les cigognes au sommet ou la statue de la Vierge au-dessus de l’entrée ! Bref, tout est beau. Dommage peut-être que le rez-de-chaussée soit aujourd’hui occupé par un salon de massage thaïlandais… Mais il faut bien soulager les pied des touristes, fatigués d’arpenter les pavés de la capitale tchèque ! N’oubliez pas de jeter un oeil à l’autre côté de la place et au ministère du Développement régional, autre hommage à l’Art nouveau. Pour observer en toute quiétude toute la place de la Vieille Ville, allez-y en soirée, vous serez moins dérangés.

Štorchův dům
Staroměstské náměstí 16

 

4- La Gare centrale (1911)

Certes l’environnement (face à une voie rapide) n’est pas fantastique, mais vous pouvez accéder à la gare par en bas, à pied (depuis l’arrêt de tram Jindřišská par exemple) ou en métro avec une arrivée directement dans le hall de la gare. Ce beau bâtiment a bien changé ces dernières années et ressemble aujourd’hui à une vraie gare moderne avec de nombreux commerces. Fini les petits stands et boujour Starbucks… La gare est flanquée de deux tours avec au milieu une coupole récemment rénovée. Les fresques ont retrouvé leurs couleurs et vous pouvez voir les blasons des différentes provinces tchèques ou une inscription signifiant que Prague est la “mère de toutes les villes“… Prenez un café sous cette coupole ! Si le café Fanta, du nom de l’architecte des lieux, a changé de nom, on peut toujours se restaurer dans le hall des départ, au Café Coffe Day.

 Hlavní nádraží
Wilsonova 8
Tlj 8h-20h (café)

 

5- Le passage U Novaků (1904)

C’est mon édifice Art nouveau préféré à Prague. Et chaque fois que j’y passe, je ne peux  m’empêcher de lever le nez. Alors faites comme moi ! Je vous conseille d’ailleurs d’aller sur le trottoir opposé pour mieux observer ce qui fut le premier grand magasin praguois. Aujourd’hui, c‘est un immeuble de bureaux mais la façade n’a pas changé. Au-dessus d‘une superbe porte, une impressionnante mosaïque aux couleurs vives avec des scènes allégoriques représentant le commerce et l’industrie mais aussi des paons ou des grenouilles.

Pasáž U Novaků
Vodičkova 30

 

6- Le passage Lucerna (1921)

Entre les rues Štěpánská et Vodičkova, le passage Lucerna, qui appartient à la famille Havel (le défunt président de la République tchèque), abrite café, cinéma, salles de concert et de bal (en hiver, admirez les robes de bal des jeunes lycéennes !). Le palais mériterait peut-être une rénovation mais on apprécie son charme désuet. Colonnes de marbre, dallage en damier rouge et blanc et cheval de l’artiste David Černý sous une belle coupole vous émerveilleront. J’ai même eu la chance d’accéder aux toits, c’est en piteux état mais incroyable ! Deux petits conseils que vous ne trouverez nulle part ailleurs : côté Štěpánská, à droite et avant le café Kávovarna, guettez l’ouverture de la porte et entrez, vous aurez alors l’opportunité d’utiliser le fameux ascenseur Pater Noster ! Autre conseil, si vous allez au Café Lucerna, qui est l’un des plus beaux de Prague, installez-vous au sommet des escaliers extérieurs (accès par l’intérieur du café), trois petites tables vous permettront alors d’observer l’activité du  passage et fumer si vous êtes fumeur.

Palác Lucerna
Štěpánská 61

 

7- Le passage Koruna (1914)

C’est le plus impressionnant des passages mais il n’a pas le charme suranné des précédents. En tout cas, il est bien nommé avec sa magnifique couronne de perles à son sommet et ses imposantes statues. En levant la tête de la place c’est superbe ! À l’intérieur, des hôtels, des magasins et, sous la coupole, un immense restaurant libanais. Mais si vous avez des enfants, c’est la pizzeria Pizza Coloseum que je vous conseille avec son espace où les enfants peuvent jouer, ils auront même droit à un menu gratuit et seront traités avec une certaine tolérance en cas de pleurs, cris ou courses entre le tables… Vous pouvez même dormir dns ce superbe passage avec le Merchants Crown Suites ou la moins luxueuse auberge de jeunesse Hostel Ananas.

Réserver à Merchants Crown Suites

Réserver à Hostel Ananas

Palác Koruna
Václavské náměstí 1

 

8- Le Palais des Assurances de Prague (1907)

Souvent ignoré car soutenant difficilement la comparaison avec le Théâtre national situé en face, ce bâtiment d’Osvald Polívka (à qui on doit aussi la Maison municipale ou le Nouvel Hôtel de ville) mérite pourtant qu’on s’y arrête. Praha est inscrit sous la corniche et j’adore comment chaque lettre orne superbement une fenêtre ovale. Et ces lettres s’illuminent le soir !

Dům Pojišťovny Praha
Národní 7

 

9- Le Palais Topič (1906)

Encore un bel exemple de l’Art nouveau et une autre réalisation de M. Polívka. Maison d’édition et centre culturel jusqu’à sa nationalisation en 1949, il est revenu aujourd’hui à sa vocation d’origine après une restitution en 1989. Regardez comment le nom de l’enseigne est superbement reproduit en céramiques irisées de part et d’autre du bâtiment.

Topičův dům
Národní 9

 

10- L’hôtel Central (1902)

À deux pas de la Maison municipale, là encore, je ne me lasserai jamais d’observer la façade Art nouveau de K+K Hotel Central et l‘arbre sculpté qui envoie ses fines branches autour d’une fenêtre. Vous pouvez aussi entrer et admirer le plus vieil ascenseur de Prague. Si vous avez le temps, pas très loin, un café se cache dans la cour de Hybernská 4. Kampus Hybernská (HYB4), fruit d’une collaboration entre l’université Charles et la ville de Prague, se veut aussi un centre culturel alternatif.

Réserver à K+K Hotel Central

K+K Hotel Central
Hybernská 10

 

11- Le Nouvel Hôtel de ville (1911)

Nová Radnice impressionne par son côté massif et son balcon aux statues tout aussi imposantes. Entrez un instant dans la Bibliothèque municipale côté gauche de la place. Dans le hall, l’artiste slovaque Matej Krén a installé une tour de livres…

Nová Radnice
Mariánské náměstí 2

 

12- Le restaurant U Staré synagogy

À l’angle de la rue Pařížská (la rue de Paris et ses enseignes de luxe) et de la rue Červená, le beau bâtiment à l’enseigne du restaurant U Staré synagogy expose ses dorures. Mais partout aux alentours vous verrez d’autres superbes exemples Art nouveau que les Tchèques appellent Secese. J’aime ainsi particulièrement la façade du 7 rue Elišky Krásnohorské !

Restaurace U Staré synagogy
Pařížská 17

 

13- Le Pont Čech (1908)

Le pont le plus court enjambant la Vltava, mais pour moi c’est aussi le plus beau ! Il prolonge la rue Pařížská et permet de rejoindre Holešovice et le parc de Letná. Chaque fois que j’y passe, je lève les yeux vers les majestueuses colonnes qui se dressent sur les deux rives. Hautes de plus de 17 mètres, elles sont surmontées de magnifiques déesses ailées.

Čechův most
Dans le prolongement de la rue Pařížská

14- Le Café Imperial (1914)

Le Café Imperial qui fait aussi hôtel compte aussi parmi les plus beaux cafés de Prague fréquenté en son temps par Franz Kafka. L’intérieur est incroyable, vous n’en reviendrez pas ! La décoration en céramique et mosaïque est qualifiée d’Art nouveau tardif. Excellent restaurant avec une cuisine tchèque traditionnelle de haute tenue et abordable (plats entre 249-399 CZK soit à peu près 10-16 EUR). Le chef n’est autre que Zdeněk Pohlreich, le chef le plus médiatique du pays. N’hésitez pas à y manger et à dormir dans son exceptionnel Art Deco Imperial Hotel.

Réserver à Art Deco Imperial Hotel

Café Imperial
Na Poříčí 15
Tlj. 7h-23h

15- La Villa Helenka (1903)

L’édifice le plus excentré et le plus difficile d’accès car situé à Prague 5, dans les hauteurs du quartier de Smíchov. Pour y accéder, prenez le bus 137 de la gare routière Na Knížecí car ça grimpe et descendre à l’arrêt Na Václavce. La maison arbore un beau et grand cadran solaire en forme de soleil que l’on doit au peintre František Kobliha. Remarquez aussi la tour et le balcon sculpté. Le voyage vaut le coup d’autant que vous pouvez ensuite vous balader jusqu’au sommet de la colline dans un quartier riche en belles villas.

Vila Helenka
Na Václavce 30

 

L’Art nouveau domine à Prague, voici quelques autres bâtiments dignes d’intérêt :

  

Hôtel Paris

U Obecního domu 1

Réserver à Hotel Paris Prague

 

Hôtel Art Nouveau Palace

Panská 12

Réserver à Art Nouveau Palace Hotel

 

Hôtel Ambassador-Zlatá Husa

Václavské náměstí 5 et 7

 

Maison Peterka

Václavské náměstí 12

 

Les assurances Assicurazioni Generali

Václavské náměstí 19

 

Maison Dörfler

Na Příkopě 7

 

Ministère du développement régional

Staroměstské náměstí 6

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *