Le monastère de Strahov : un petit bijou baroque à deux pas du Château de Prague !

Le monastère de Strahov est un endroit magnifique et calme situé à cinq minutes à pied du Château de Prague. Si, comme je vous le conseille, vous zappez les musées situés dans l’enceinte du château, , la visite de ce dernier ne vous prendra que deux heures. Une fois terminée, fuyez les hordes de touristes et partez visiter le monastère. Vous pourrez y admirer une bibliothèque splendide et y déguster la Saint-Norbert, la bière du monastère, brassée sur place depuis le Moyen-Âge. A la fin de la visite, pour rejoindre le centre, vous descendrez à travers les jardins, bois et vergers de la colline de Petřín. Toutes les infos pour réussir une visite sympa et réussie du monastère, vous les trouverez dans cet article.

 

Au cœur du monastère de Strahov, on trouve une petite place au pavé irrégulier, un endroit que j’apprécie tout particulièrement. Il règne sur cette place le plus grand calme. Elle fait face à l’église Notre-Dame-de-l’Assomption. A droite, vous apercevrez la bibliothèque et la galerie, à gauche, la brasserie.


Le monastère de Strahov regroupe une magnifique bibliothèque, une galerie et une brasserie.


Passez le porche de l’église, où se trouvent les reliques de Saint-Norbert depuis le 17ème siècle, et jetez un œil à travers les grilles. Vous apercevrez un bout de plafond. Pour voir de plus près les stucs et les fresques, vous devez vous rendre à l’office de 18h (messe également le dimanche à 10h).

 

Le monastère de Strahov est toujours en activité. Il  fut fondé en 1140 pour les chanoines de l’ordre de Prémontré qui se trouve être une petite ville du Nord de la France. Notez que si l’église est aujourd’hui baroque, c’est qu’elle a été remaniée.


L’abbaye, romane à ses débuts, a plusieurs fois été reconstruite ensuite.


Elle a même été confisquée sous le communisme avant d’être restituée après la révolution de Velours.

 

Le clou de votre visite du monastère de Strahov, ce sera la bibliothèque. Une bibliothèque exceptionnelle dont vous vous souviendrez longtemps avec ses immenses rayonnages en bois. Cette bibliothèque est divisée en deux superbes salles qui se visitent : la salle philosophique et la salle théologique.


Le baroque dans toute sa splendeur !


Prenez un billet d’entrée, ça vaut le coup. La bibliothèque est accessible chaque jour (9h-12h, 13h-17h pour 120 CZK soit moins de 5 euros).

 

La salle philosophique de la bibliothèque a un plafond orné d’une belle fresque qui retrace la lutte de l’humanité pour la connaissance. Quant à la salle théologique, la plus belle d’après moi avec ses globes astronomiques du 17ème, elle reçoit toujours des visiteurs puisqu’on peut y consulter ses ouvrages mais pas tous les ouvrages. Des ouvrages interdits sont cachés derrière une petite grille dorée que vous trouverez au-dessus des portes du fond de la salle…

 

Un petit cabinet de curiosités se trouve dans le couloir qui relie les deux salles de la bibliothèque. On y trouve quelques bestioles taxidermisées. Quant à la galerie consacrée à la peinture médiévale, si votre temps est compté, vous pourrez vous en passer.

 

Par contre, bien sûr, ne quittez pas les lieux avant d’avoir goûté à la bière produite sur place. La brasserie du monastère fait aussi restaurant avec terrasse aux beaux jours. La bière Saint-Norbert porte le nom du fondateur de l’ordre. Elle est brune ou ambrée et elle est brassée dans les grandes cuves en cuivre que vous apercevrez  dans la salle. Laissez-vous tenter ! Vous trouverez aussi différentes bières en fonction de la saison : blonde de Pâques ou brune de Noël.

 

Au moment de quitter les lieux, je vous conseille de redescendre vers Malá Strana à travers les jardins de Petřín. Pour ce faire, vous avez plusieurs options. Le chemin le plus emprunté vous fait contourner le monastère par la droite. Après quelques dizaines de mètres seulement vous arriverez à la tour de Petřín. Autre option : quittez les lieux en passant sous une petite porte et prenez à droite le long de la façade du monastère qui domine les jardins.


Le panorama est à couper le souffle ! 


Dernière possibilité : commencez à descendre la rue Vlašská puis tournez la première à droite, vous longerez alors à travers bois, l’arrière du Palais Lobkowitz (siège de l’ambassade d’Allemagne). Ne manquez pas la voiture Trabant à pattes du fameux artiste tchèque David Černý qui se trouve dans ses jardins ! Toutefois, ce dernier parcours vous conduira déjà presque en bas de la colline. Vous pourrez remonter un peu mais ce sera plus sportif…

 

 

Comment aller au monastère de Strahov ?

Descendez à l’arrêt  Pohořelec (trams 22, 23 et 25) et orientez vous vers la petite porte rehaussée de statues (Strahovské nádvoří).

Leave a Reply