Prague pas cher et petit budget : mes bons plans !

Prague est LA destination parfaite pour les petits budgets et les jeunes voyageurs. Restaus et alimentation pas chers, bière à 1,5 euro, nuits festives très abordables… et bien sûr la magie de Prague qui ne coûte rien ! Ce côté « destination bon marché » fait partie des bonnes raisons de visiter Prague pour un week-end ou quelques jours.


Si vous avez un budget serré, voici mes 5 recommandations pour visiter Prague à moindre coût


Ces recommandations vont vous aider à construire un séjour pas cher à Prague tout en profitant pleinement de la ville. Vous allez réussir à fuir les attrape-touristes et à rejoindre les endroits fréquentés par les locaux.  Suivez le guide (j’habite à Prague) !

 

1- Mangez là où mangent les Praguois, pas les touristes !

Grâce à mes bonnes adresses de restauration rapide et locale, vous pourrez manger sur le pouce à Prague !  Ce sont des adresses que je fréquente (j’habite à Prague depuis plus de dix ans). Manger « vietnamien » est aussi un bon plan. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, cela n’a rien d’incongru à Prague où la communauté vietnamienne est très importante. Enfin, vous pouvez aussi faire une pause après une longue balade et profiter de la copieuse et riche cuisine locale. Vous devrez par contre éviter les restaurants trop touristiques. Ceux de la place de la Vieille-Ville par exemple sont à fuir comme la peste. De même, l’ardoise dans la rue où les plats sont écrits au feutre fluo en anglais ou en russe doit éveiller vos soupçons. C’est toujours un mauvais restaurant qui facture ses plats trop cher. Vous voilà avertis !


Profitez du menu du jour et ne payez jamais une bière plus de 60 CZK (2,4 EUR)


Prague est une ville où on peut facilement déjeuner très correctement pour 200 CZK soit 8 EUR (soupe et plat principal). Le restaurateur ne gagnera pas grand-chose à ce prix-là et misera sur vos consommations (il est vrai que la bière est toujours bonne à Prague). Chaque petit restaurant de cuisine tchèque (hospoda) propose un menu à midi à un prix très abordable. Pour trouver ces restaurants, il faut s’écarter du flot touristique et de la tourist track (la « piste des touristes »). N’ayez pas peur de pousser la porte d’un petit restau local et de demander la « denní nabídka » soit l’offre du jour. Astuce : en général, un petit papier est posé sur les tables.

Même le célébrissime Café Louvre propose un menu du jour  à prix raisonnable et très bon ! Le soir, attendez vous à payer plus (200-250 CZK soit 8-10 EUR au moins votre plat principal). Pour votre bière d’un demi litre, payez entre 40 et 60 CZK maximum (1,6-1,8 EUR). Enfin, les restaurants s’adaptent aussi à la jeune clientèle, la chaîne Pizza Coloseum offre même le repas aux moins de 6 ans. J’en profite pour rappeler ici qu’ un voyage à Prague avec des enfants est idéal tant c’est une ville faite et pensée pour eux.

 

 

2- Optez pour la marche à pied et ne faites qu’un musée ou visite payante par jour à Prague

Prague est une ville qui se découvre à pied ! Prévoyez de bonnes chaussures ou des baskets pour affronter les pavés praguois de la Vieille Ville. Par contre, oubliez les massages thaïlandais de vos pieds martyrisés qu’on vous proposera ici ou là : ce sera plus cher qu’à Bangkok. Pour un séjour court, il y a de fortes chances que vous vous limitiez essentiellement au périmètre très réduit de Prague 1, avec une petite incursion à Prague 2 ou Prague 3 si vous en avez le temps. Tout est donc faisable à pied ! Le patrimoine architectural de Prague, qu’il soit Art nouveau, cubiste ou même fonctionnaliste et brutaliste, est exceptionnel, profitez-en et arpentez la ville les yeux grands ouverts. Oubliez les boutiques (où il n’y a pas d’affaire à faire) et admirez plutôt les façades ! En cas de fatigue, pour une belle visite pas chère de Prague, ne prenez pas les bus attrape-touristes, prenez la ligne de tram 22 de bout en bout. Vous verrez de très jolies choses tout du long d’une balade qui ne vous reviendra qu’à 24 CZK soit 1 EUR (le prix du ticket). Soit aussi 22 fois moins cher qu’un bus touristique !


Une visite payante de musée ou de monument par jour seulement


Pour avoir suffisamment de temps pour vous balader tranquillement, passez un temps raisonnable au Château de Prague (il est possible d’avancer un peu et gratuitement dans la cathédrale Saint-Guy). Ne faites pas 2-3 visites de musées dans la journée !

Un jour le musée Mucha, le suivant celui du communisme, un dernier jour au Palais des foires et expositions par exemple (la Galerie Nationale offre d’ailleurs la gratuité sur ses sites au moins de 26 ans et est libre d’accès certains jours fériés). Quant au Musée national, il offre depuis peu un ticket unique valable 5 jours pour ses 9 sites (ancien et nouveau bâtiment de style brutaliste, musées Dvořák et Bedřich, mausolée de Vítkov…) au prix de 260 CZK (soit un peu plus de 10 EUR) et 440 CZK (soit un peu moins de 18 EUR) pour une famille en voyage à Prague. Enfin, sachez que vous pourrez apercevoir le célèbre cimetière juif de l’extérieur si vous voulez économiser le billet d’entrée comme je vous l’apprends dans cet article.

 

3- Misez sur les endroits insolites de Prague

Prague est une ville aux nombreux endroits insolites. Des endroits le plus souvent gratuits ou pas chers que j’ai répertoriés dans cet article. Poste principale, navette fluviale, mur John Lennon, tête et tombe de Franz Kafka… Autant de lieux à découvrir sans bourse délier ou à moindres frais ! Utilisez l’article que j’ai mis en lien ci-dessus, il plait beaucoup et permet de sortir des sentiers battus.

 

4- Sortez dans les clubs alternatifs ou étudiants de Prague

Je connais bien la vie nocturne à Prague et ici aussi, on peut réduire la note. Donc, du côté des sorties en club, pour ne pas payer trop cher vos bières, il faut cibler les clubs alternatifs de Prague. Les clubs « mainstream », à la programmation R&B ou electro (Nebe, Radost FX ou Epic…) de même que beaucoup de clubs de l’hyper centre vers la festive rue Dlouhá pratiquent souvent une tarification bien plus chère (ticket d’entrée et consos). Vous paierez moins cher dans des clubs comme Cross Club, Pálac Akropolis ou Chapeau Rouge par exemple et dans tout le quartier populaire de Žižkov très apprécié de la jeunesse locale. Privilégiez enfin aussi les clubs étudiants (Popo Café Petl par exemple) ou en plein air aux beaux jour comme Stalin.

 

5- Surveillez l’offre des compagnies low-cost pour Prague 

De plus en plus de liaisons aériennes sont assurées vers Prague depuis la France. Si vous habitez Paris, Lyon, Marseille, Bordeaux ou encore Nantes et Toulouse, banco ! Des compagnies aériennes assurent depuis votre ville une liaison avec Prague. Profitez-en car, en cherchant bien et avec un peu de flexibilité, on peut trouver des allers-retours à 80 EUR.


Réservez un vol aller-retour pour Prague à moins de 100€ !


Moi, j’utilise souvent la compagnie Volotea et je voyage à ce prix-là ! Il suffit d’être un peu flexible et de s’y prendre le plus tôt possible pour réserver son billet.

À lire : les Vols pour Prague 

À Lire aussi : les meilleures auberges de Prague 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *