Où patiner à Prague ?

L’hiver, de gros flocons peuvent recouvrir la capitale tchèque de blanc. Prague devient féerique sous la neige. Si vous venez en hiver et qu’il neige, vous en garderez un souvenir impérissable. Mais passés les instants contemplatifs, pourquoi ne pas s’amuser en faisant du patin à glace ? Pour ma part, c’est à Prague que j’ai appris à patiner ! Les Tchèques sont doués comme en témoigne leur excellente équipe nationale de hockey sur glace (12 fois championne du monde – la dernière fois en 2010). Voici  des adresses de patinoire, des endroits où je me rends régulièrement, seul, avec des amis ou en famille.

 

La plus centrale : la patinoire du Marché aux fruits

Cette petite patinoire (30 mètres de long et 14 mètres de large) est très centrale pour vous qui découvrez la ville. Elle est située dans un décor majestueux. La nuit tombée, vous pourrez admirer la somptueuse façade illuminée du théâtre des Etats juste à côté (en 1787, y a été crée  Don Giovanni sous la direction de Mozart lui-même – Miloš Forman y a tourné une partie de son Amadeus). En tout cas, c’est là que j’ai fait mes premiers pas sur la glace, il y a quelques années.


Le matin, peu de monde, la dernière fois que j’y suis passé, seul un jeune couple patinait…


Et si vous êtes néophyte, ne craignez rien ! Les patins sont beaucoup plus stables qu’on ne le pense parfois (vous pourrez en louer pour une somme modique). De plus, les autres patineurs sont prudents du fait notamment de la présence de beaucoup d’enfants. Alors n’hésitez pas, vous en garderez un excellent souvenir !

Ovocný trh (entre la place Venceslas et la place de la Vieille-Ville)
De début décembre à fin janvier 
Tous les jours 10h-21h
Gratuit (hors coût de la location des patins) 

 

La plus tranquille : la patinoire Na Františku

Là encore, une patinoire extérieure de taille réduite (20 x 40 mètres) mais centrale.


Une patinoire dans la Vieille-Ville, près de la rivière et à l’intérieur d’un petit complexe sportif.


A proximité, se trouvent l’hôpital Na Františku mais aussi le Couvent Saint-Agnès qui abrite les collections médiévales de la Galerie nationale. L’occasion de faire une petite pause culturelle avant ou après avoir chaussé les patins.

Kozí
De mi-novembre à mi-mars
Tous les jours 8h-17h30 (w.-e. 12h30-19h)
50 Kč (soit 2 eur), 50 Kč aussi la location de patins 

 

La plus authentique : Zimní stadion Nikolajka

Cette patinoire est plus excentrée mais tellement authentique ! Il s’agit d’un vrai stade qui n’a pas trop bougé depuis plusieurs décennies. Sur la patinoire, bien plus grande que les deux précédentes, on profite de la lumière naturelle grâce au toit en partie vitré et on s’amuse à tourner et à s’éviter.


N’ayez pas peur si vous êtes débutant, les Tchèques sont prévenants et prudents.


Si vous ne patinez pas aussi bien qu’un hockeyeur tchèque, Personne ne vous tiendra rigueur de votre maladresse, bien au contraire ! Tout proche, le joli et méconnu musée Mozart où le compositeur a terminé le Don Giovanni évoqué plus haut dans cet article… Attention, musée fermé en hiver.

U Nikolajky 28
De début septembre à fin avril
Week-end seulement 14h-16h
40 Kč (soit moins de 2 eur) plus location de patins à prix modique

La plus confortable : la patinoire de la Tour de télé de Žižkov

Avec son bar extérieur qui sert grillades et bien sûr punch, vin ou chocolat chaud, on se sent parfaitement à l’aise sur cette patinoire (30 x 14 mètres) au pied de la Tour de télé.


L’ occasion aussi d’admirer les surprenants bébés de l’artste David Černy.


qui prennent la tour d’assaut. Une petite pause sportive mais reposante avant d’affronter le populaire quartier de Žižkov si festif avec ses innombrables bars (on dit que la rue Bořivojova tient le record…).

Mahlerovy sady 1
De fin décembre à fin mars
Tous les jours 12h-21h (w.-e. 9h)
Entre 80 et 120 Kč (soit entre 3 et 5 eur) plus location de patins 

 

Et si les patins vous font peur, il vous reste la luge.

Prague est une ville de collines et les spots pour faire de la luge sont légion. Le plus facile pour vous : la colline de Petřín dans le quartier de Malá Strana (vous pouvez y monter en funiculaire si vous êtes paresseux).


L’hiver, il y a plein de collines pour faire de la luge à Prague.


Un sac poubelle ou une luge en plastique de la taille de votre postérieur (vous pourrez l’acheter pour pas grand chose dans les magasins de sports) et c’est parti !

 

Leave a Reply