Les 15 petites choses qui vous étonneront à Prague !

prague voyage

« Autre pays, autres mœurs », cet adage se vérifie aussi à Prague. Pour que vous ne soyez pas décontenancés à votre arrivée, passons en revue les traits culturels, clichés et stéréotypes de la République Tchèque. Ils feront le charme d’un voyage réussi à Prague. Dans cet article, vous découvrirez mes meilleures adresses avec des enfants à Prague, où manger à midi pour 4€, le meilleur quartier de la capitale tchèque pour trouver un bar sympa, les spécialités tchèques à ne pas louper, l’adresse d’un vieil ascenseur parternoster, aussi étonnant que dangereux mais à emprunter absolument et beaucoup de mes bonnes adresses.

1- Une pinte de bière tchèque coûte 1 euro !

7023593147_64b16d1620_b

Staropramen, Kozel, Bernard, Krušovice, Gambrinus, Svijany et Pilsner Urquell sont les bières les plus connues. Ma préférée est la blonde Pilsner Urquell. De la bière tchèque, vous en trouverez partout (même au cinéma !), le plus souvent blonde et légère. Et même si vous buvez plusieurs pintes de suite, vous n’allez pas vous ruiner ! En fonction du prestige de l’endroit, le prix du demi-litre de bière oscille entre 25 et 60 couronnes tchèques, soit entre 1 et un peu plus de 2 euros.  En République Tchèque, si on vous facture plus, c’est du vol !


« En République Tchèque, la bière est souvent moins chère que l’eau minérale »


Avec 156 litres par an et par habitant, les Tchèques sont les premiers consommateurs de bière au monde devant l’Irlande. Signe que cela ne fait pas trop mal au porte-monnaie, la tradition qui veut qu’on vous apporte une nouvelle bière sans que vous l’ayez expressément demandé semble perdurer. Ne vous offusquez donc pas si cela devait vous arriver. Les Praguois et les Tchèques sortent beaucoup. Au cours de votre séjour, vous verrez peut-être une grande tablée de jeunes gens réunis autour de bières pour célébrer un anniversaire.

2- Aux beaux jours, profitez des nombreux Beer Gardens !

22305734863_f46bd5fa10_b

Le Biergarten munichois a fait des émules et vous pourrez retrouver cette brasserie en plein air à Prague. Celui de la colline de Letná offre un panorama à couper le souffle. Les soirs de retransmissions de football, je me rends souvent à celui du parc de Riegrovy sady. Pour les grandes affiches, arrivez longtemps avant le coup d’envoi si vous voulez bien voir l’écran géant car il y aura foule.


« C’est bruyant, c’est bon enfant, ça sent la saucisse, quelle atmosphère ! »


Le public des matchs de foot est loin de n’être que masculin… Sachez enfin qu’à Prague, de très nombreux restaurants ont un jardin qui ouvre dès l’arrivée des beaux jours. Ce sera souvent mentionné sur la devanture par l’inscription « zahrada otevřena » ou « zahrada na dvoře ». Retenez-les !

3- Le Paternoster, un ascenseur continu !  

20013520488_69c6f25586_b

Pour accéder aux cieux, essayez donc d’emprunter ce fantastique ascenseur ! Bien que l’engin ait été inventé en Angleterre, on en retrouve de nombreux exemplaires à Prague. Il faut avoir le pied leste et c’est avec appréhension qu’on y monte et qu’on en descend car il s’agit de cabines ouvertes qui fonctionnent en continu. Que se passe-t-il si on ne descend pas au dernier étage ? Essayez et vous verrez bien, plusieurs légendes urbaines courent sur le sujet…


« En tout cas, sautez au bon moment dans la cabine de droite pour monter, dans celle de gauche pour descendre »


Situés le plus souvent dans les administrations, ces ascenseurs ont tendance à disparaître du fait de leur potentielle dangerosité. En tout cas, je fais souvent découvrir à mes visiteurs cette machine anachronique. Voici quelques adresses où vous pourrez la retrouver pour un court instant d’adrénaline et une expérience que vous n’oublierez pas !

Mes trois adresses secrètes de Paternoster :

Úřad městské části Praha 1
Vodičkova 18
Praha 1
 
Palác YMCA
Na Poříčí 12
Praha 1
 
Palác Lucerna
Štěpánská 61
Praha 1
La porte, à droite une fois entré dans le passage, étant le plus souvent fermée, attendez la sortie d’un visiteur !

4- Les rues pavées de Prague

9788773376_fef67f28b9_b

Que serait Prague sans ses pavés ? Noirs ou blancs, ils forment de jolis motifs géométriques, reproduisent les enseignes des magasins ou indiquent le nom des bâtiments. Ils ne vous laisseront pas indifférents et font le charme de la capitale tchèque.


« Vous rencontrerez des pavés absolument partout alors mesdames, oubliez vos escarpins ! »


Ici ou là dans Prague, on voit aussi très souvent de petits monticules de pavés et juste à côté, des ouvriers à genoux affairé à les placer…

5- Détendez-vous dans un sauna tchèque !

455500368_6a9f6f6d1e_o

Personnellement, je n’y vais pas mais les Tchèques apprécient le sauna. Le plus souvent, il est mixte. Il est notamment proposé à la piscine. Vous pourrez vous y réchauffer l’hiver. Il y fait entre 90 et 100°C (sauna sec). Le prix du ticket combinant piscine et sauna est modique. Comptez en moyenne 100 couronnes tchèques (soit 4 euros) pour une heure. Si vous n’avez jamais essayé ou si vous aimez vous relaxer dans un sauna, ce sera probablement le moment de le faire !

Les adresses des meilleurs saunas de Prague:

Axa
Na Poříčí 40
Praha
 
Sportcentrum YMCA
Na Poříčí 12
Praha

6- Le sourire tchèque, pas toujours au rendez-vous

prague tchèque

Si la Thaïlande est « le pays du sourire », on ne peut pas en dire autant de la République tchèque. L’accueil est parfois un peu froid et les Tchèques n’ont pas un sens du commerce très aiguisé. L’un dans l’autre, vous pourriez revenir de votre séjour un peu contrarié.


« Les Tchèques sont parfois peu souriants mais ils ont bien d’autres atouts »


Beaucoup de touristes reviennent aussi charmés ou décident comme moi d’y vivre depuis plus de dix ans. Car le pays et ses habitants ont bien d’autres atouts quand on apprend à les connaître…

7- Prague est le paradis des enfants …et des chiens !

voyage avec enfants à prague

Avis aux familles avec jeunes enfants, Prague est un paradis pour les bambins ! Un peu partout en ville, vous retrouverez des aires de jeux en parfait état et toujours très animées. Dans nombre de restaurants ou cafés, vous trouverez aussi un coin enfants (« dětský koutek ») permettant aux parents de manger dans le calme. Sans compter l’immense zoo de Prague et les multiples animations qui leur sont proposées lors des différents évènements et festivals aux beaux jours…


« En République Tchèque, les enfants sont tellement choyés qu’il y a même un jour qui leur est consacré avec le 1er juin déclaré  jour des enfants  »


Enfin, si vous voyagez avec Médor vous serez encore mieux accueilli. Les Tchèques adorent les chiens et ces derniers seront acceptés dans la plupart des établissements. Dans certains bars, on leur proposera même parfois une gamelle d’eau. Votre compagnon à poil devrait même vous permettre de discuter un peu avec les locaux qui, attendris,  trouveront là un prétexte pour engager la conversation.

Quelques adresses parmi beaucoup d’autres dans le centre :

Aires de jeux

Františkánská zahrada (au bout du passage Světozor, à gauche), Riegrovy sady (en haut du parc)

Restaurants avec coin enfants

Pizzeria Coloseum Koruna Václavské náměstí

Bruxx Náměstí Míru 9

Vinohradský parlament Korunní 1

Zoo

U Trojského zámku 3 (bus 112 de la station de métro Nádraží Holešovice ou bateau (de fin mars à octobre) au départ du quai Rašínovo

 8- La mode tchèque : le confort avant tout !

6273132965_15fd53b45b_b

Si les jeunes générations ne cautionnent pas toujours tout, il y a quand même quelques caractéristiques assez cocasses de la mode tchèque qui semblent survivre. Le top de l’élégance restera toujours de porter des chaussettes sous ses sandales le printemps revenu (typique aussi dans les écoles et lycées où, comme au domicile, on se déchausse toujours). Ensuite, vous verrez aussi de nombreux vêtements de randonnée car le confort prime souvent. Par contre, au bal de « maturita » (le baccalauréat tchèque) ce sera une surenchère de robes princesses dans le passage Lucerna. Les Tchèques sont aussi très tolérants (on ne se fera jamais refuser l’entrée d’un club à cause de son look ou de ses chaussures par exemple). Ils sont aussi plein d’originalité, tant dans les styles que dans les couleurs…


« Le top de l’élégance tchèque restera toujours de porter des chaussettes sous ses sandales le printemps revenu »


Deux petits conseils : En hiver, si vous n’en avez pas, n’oubliez pas de coudre une petite attache à votre manteau qui vous permettra de le suspendre sur les petits crochets dans bars et cafés. Et si vous voulez aller à l’Opéra, faites un effort car les spectateurs seront sur leur 31 ! Par contre, en disco, on ne va pas se montrer mais s’amuser, l’ambiance est donc souvent très festive, bien plus agréable qu’en France.

9- A Prague, les bars sont nombreux et ouverts toute la semaine

3034585070_23d780f5d3_b

A Prague, la plupart des bars et des cafés ne connaissent pas de fermeture hebdomadaire. Beaucoup de clubs sont mêmes ouverts le dimanche soir ! Autant vous dire que si vous voulez sortir, vous n’aurez pas de peine à trouver très vite un endroit accueillant. On dit par exemple que Žižkov est le quartier d’Europe avec la plus grande densité de bars (mention spéciale à la rue Bořivojova).


« Žižkov est le quartier d’Europe avec la plus grande densité de bars »


Pour y habiter, je peux vous dire que cela ne me surprendrait pas ! Les bars de quartier peuvent être divisés en deux catégories et deux clientèles : la taverne enfumée pour hommes d’âge mûr (la « hospoda ») où l’ambiance n’est pas toujours très festive (même chose à la « herna », sorte de casino-débit de boisson parfois ouvert non stop) et le bar de jeunes à la décoration plus originale et où on devise  parfois dans la fumée de substances illicites. Dans les deux cas, on y tire chaque soir des litres et des litres de bière parfois accompagnés de shots d’alcool de prune ou autres appelés « panák ». Enfin, certains petits bars de quartier proposent encore un soir par semaine le « nahoře bez » c’est-à-dire, qu’à partir d’une certaine heure, la serveuse se retrouve seins nus… Une tradition qui a toutefois tendance à disparaître.

10- En République Tchèque, on mange à toute heure

23613568120_9b145cf4eb_k

Hormis les restaurants de standing élevé, il est possible à Prague de pousser la porte d’un restaurant à toute heure. Pour moi, c’est très appréciable ! Si j’ai envie d’aller manger une pizza à quatre heures de l’après-midi, rien ne m’en empêche, de la même façon que je peux déjeuner dès 11h30 et ne pas attendre midi (par contre, les restaurants ferment tôt le soir, arrivez avant 22h).


« Les restaurants tchèques servent toute  la journée. Profitez-en pendant votre séjour praguois ! »


Les Tchèques ne se compliqueront jamais la vie, c’est pourquoi vous pouvez aussi aller dans un restaurant pour une simple consommation, le serveur ne vous en fera pas le reproche car ici c’est tout à fait normal ! Autre aspect pratique, les grands magasins sont tous ouverts dans le centre-ville le dimanche, ce qui donne à la cité un côté très animé.

11- Les transports publics sont toujours à l’heure

8986914607_f049ea8c8f_b

Prague est aussi une ville exceptionnelle en ce qui concerne les transports publics. Fréquence, ponctualité, confort, je ne connais pas de ville avec un réseau aussi bien organisé et mes amis de passage sont toujours très surpris de pouvoir rentrer en tram à 4 heures du matin (les trams de nuit sont toutefois moins fréquents que ceux de jour).


« La qualité des transports en commun de Prague étonne les touristes »


Beaucoup d’espace dans le métro (les escalators qui y mènent semblent sans fin), trams anciens ou plus modernes (vous pouvez même emprunter un tram historique, le numéro 91), possibilité d’acheter son  ticket avec le téléphone portable, wagon du métro réservé aux célibataires (si, si c’est vrai), déplacements rapides, usagers bien informés… Tout est parfait ! Vous pouvez même louer un tram avec vos amis. Attention, pensez à bien composter votre ticket (fréquents contrôles), à laisser les gens descendre avant de monter, à ne pas utiliser les espaces réservés aux poussettes…

12- Des filles tchèques habillées sexy

12589773894_6a9e890747_b

Les Slaves sont souvent moins pudiques que les Latins. A la piscine par exemple, on se balade nus dans les vestiaires et les douches et, par fortes chaleurs, on se met en maillot de bains dans les jardins publics…


« Les filles tchèques s’habillent plus sexy que celles des pays latins »


On retrouve cette tendance dans la façon de se vêtir et les filles s’habillent souvent de manière plus sexy qu’ailleurs. Par contre, les hommes, eux, font moins d’efforts…

13- Des spécialités culinaires tchèques originales à découvrir

4914547630_0e12c042fc_b

Le grand truc tchèque, c’est le « knedlík » (quenelle de farine ou de pomme de terre) que l’on vous servira à toutes les sauces. Personnellement, j’ai du mal avec celle de farine (« houskový knedlík »). Vous risquez aussi d’être surpris par la « svíčková », le plat traditionnel le plus populaire, toujours agrémenté de crème et de confiture d’airelles…


« Les Tchèques ne s’embarrassent pas des conventions : on peut manger une crème glacée à 10 heures du matin, manger les petits pois crus dans la rue au printemps, acheter son fromage à la charcuterie ou manger un dessert en guise de plat principal… »


Ce qui est très conventionnel pour les Tchèques c’est la soupe (« polévka ») ! Eté comme hiver, elle apparaît sur tous les menus et les standards n’étant pas les mêmes, elle vous semblera souvent trop salée. Enfin, il est de tradition de manger salé le matin, de petits canapés lors des grands évènements et de la carpe à Noël.

14- Les tchèques aiment les belles voitures

16549624031_6cb8508dde_b

La voiture nationale, c’est la Škoda même si la marque appartient aujourd’hui au groupe allemand Volkswagen. Vous en verrez beaucoup et peut-être même quelques vieux modèles. Ce qui est sûr, c’est que les Tchèques aiment les belles voitures. Elles constituent souvent un vrai marqueur social dans les pays de l’ancien bloc communiste.


« Les tchèques aiment les belles voitures, une façon d’afficher son statut social »


Au cours de votre séjour à Prague, vous verrez donc probablement beaucoup de très belles voitures de toutes marques . Si vous êtes en voiture, sachez que vous pourrez difficilement vous garer : les lignes bleues délimitent des emplacements réservés aux résidents et si vous vous faites attraper, ce sera le sabot et la fourrière même si votre véhicule ne gêne pas la circulation ! La solution : les parkings payants !

15- Des restaurants bon marché à midi à Prague

14948293877_4b8c08489c_b

En règle générale, les salariés n’ont que trente minutes pour déjeuner à midi (il faut dire aussi qu’ils finissent leur journée de travail relativement tôt, vers 17 heures en général…). Il faut donc manger vite ! Dans beaucoup de petits restaurants, on vous offrira un menu soupe et plat principal pour une centaine de couronnes c’est-à-dire 4 euros. Vous avez aussi dans certains établissements le plat express appelé « minutka » (petite minute) : à peine commandé, le plat vous arrive dans la minute ou presque.


« A Prague, on peut manger à midi pour 4 euros »


Pour ma part, quand je veux manger vite je vais à Jiná Krajina (Řeznická 4). C’est souvent bondé sauf le vendredi ! Et oui, autre particularité tchèque, beaucoup de Praguois quittent la ville dès le vendredi midi pour rejoindre leur maison de campagne.

Leave a Reply